AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Boire remplis l'estomac tandis que l'esprit ce vide - feat Malcolm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Life make me strong
┇ MESSAGES : 591

MessageSujet: Boire remplis l'estomac tandis que l'esprit ce vide - feat Malcolm Ven 20 Juin - 20:21


Boire remplis l'estomac tandis que l'esprit ce vide
Castiel feat Malcolm.



C'est à pied que je retournais chez moi ce soir là, je n'avais pas envie de prendre la voiture et j'avais besoin de réfléchir. Main dans les poches je longeais le trottoir lentement, l'esprit ailleurs, j'étais entrain de tourner un chapitre de ma vie, je commençais à penser à une autre femme qu'Amalya. Je m'étais imaginer que ça me sauverait mais c'est l'inverse qui se produit, j'ai l'impression de la trahir, on ne s'est pas quitter elle et moi parce que nous ne nous aimions plus, elle m'avait été arracher. J'avais le coeur déchiré, une affreuse douleur que je voulais à tout prix faire disparaître. Passant devant le river grill je ne pus m'empêcher d'y entré, l'envie d'alcool m'était immédiatement venu quand j'avais levé les yeux vers le bâtiment. J'avais un problème oui mais à quoi cela servirait de le résoudre ? Il m'aide à oublier, à me sentir mieux même si ce n'est que pour quelques heures. Je commandais une bouteille avant d'aller m'asseoir dans un coin je posais mes fesses sur une chaises et mes pieds sur une autre. De coin je pouvais ainsi regarder les gens dans la salle tandis que je viderais ma bouteille. J'attaquais le premier verre tranquillement, le regard dans le vide je faisais un point sur ma vie mais ce n'était peut-être pas une bonne idée. Mon frère était toujours porter disparue, ma soeur tenait le coup comme elle le pouvait quant-à moi j'aurais eu une tout autre vie si la maladie n'avait pas emportait la femme de ma vie. Comme aimer à nouveau quand on perd son grand amour ? Le reste semble bien fade. Je relevais les yeux quand je sentis un regard sur moi, tiens qui voilà moi en plus vieux. Mon camarade de beuverie Malcolm ! " J'ai pris une bonne bouteille si ça te dis. " Je lui montrais la chaise en face de moi du regard. Nous n'étions pas amis non, on se parlait simplement moi ça m'allait. J'évite de faire rentré de nouvelles personnes dans ma vie par peur de les perdre elles aussi.


@destiny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Boire remplis l'estomac tandis que l'esprit ce vide - feat Malcolm Sam 21 Juin - 21:18


Mes deux endroits favoris étaient sans aucun doute mon chez moi et le bar. Le point commun entre les deux ? Vous l’aurez deviné, c’était l’alcool ! La différence ? Chez moi, c’était la solitude, au bar, il y avait plein – souvent trop – de monde. Oh, ne croyez pas que j’allais au bar pour voir des amis, ou ce genre de trucs. De toute façon, des amis, je n’en avais pas et je n’en voulais pas. La seule personne à qui j’avais donné ma confiance était morte. Les autres gens que j’avais fréquentés dans ma vie n’étaient pas dignes de confiance. Ma mère me battait, mon père n’était jamais là, mes frères n’avaient jamais cherché à me retrouver et ma famille adoptive m’avait maltraitée ; le reste n’était que des amis de passage qui finissaient, comme toujours, par vous lâcher. Alors non, je n’allais sûrement pas au bar pour faire copain-copain ou pour papoter avec qui que ce soit. Mais disons que, d’une part, ça me permettait de changer un peu d’environnement. Ce n’est pas tout ça, mais rester constamment assis dans mon canapé, dans une maison qui empeste, ça pouvait parfois être lassant. Quand ça commençait à le devenir, je partais alors direction le bar. Et là-bas, il y avait aussi un peu plus d’ambiance que chez moi. Je pouvais regarder les gens, me foutre intérieurement de certains d’entre eux, voir des gens ivres s’engueuler, et c’était plutôt amusant. Ça me changeait du quotidien en tout cas. Il y avait certains habitués dans ce bar, que je revoyais fréquemment. J’avais déjà parlé à certains d’entre eux. Enfin… ‘’parler’’, ce n’est pas le terme exact. Quiconque m’avait déjà aperçu savait que je ne parlais jamais à quelqu’un sans lancer quelques piques, sans aucune provocation. J’étais comme ça, et personne ne me changerait jamais.
C’était Lucy et Matthew qui m’avaient rendu comme ça ! S’ils étaient toujours là, jamais je n’aurais pénétré dans ce bar et jamais je n’aurais bu à ce point. Boire, ça me faisait un bien fou, même après toutes ces années ! Je picolais, picolais, picolais. Je picolais pour oublier, ne serait-ce que quelques temps, que j’étais affreusement seul. J’oubliais Lucy, Matthew, j’oubliais l’accident, j’oubliais leur mort, et ça me faisait un bien fou ! Beaucoup auraient dit que je gâchais ma vie. Et sans doute avaient-ils raison. Mais ma vie s’était retrouvée gâchée à partir du moment où ce foutu téléphone avait sonné. Comment pouvons-nous nous relever après avoir perdu les deux êtres les plus importants de toute notre vie ? Les seuls êtres qui comptaient pour moi. Je n’avais ni famille ni amis, mis à part ma femme et mon fils. Et voilà que je les perds et que je me retrouve seul ! Alors ma vie était gâchée depuis très longtemps. Souvent il m’arrivait de m’imaginer Lucy vivante.  Il m’arrivait de ne plus réaliser, l’espace de quelques instants, qu’elle était morte. Je m’imaginais qu’elle allait ouvrir la porte, me rejoindre sur le canapé et m’embrasser. Puis je réalisais rapidement qu’elle était bel et bien morte. Qu’elle ne rouvrirait plus jamais cette putain de porte. Alors je reprenais une nouvelle bouteille, que je descendais rapidement. Au moins, le temps de quelques heures, j’oubliais que j’avais un jour eu une femme et un enfant et qu’ils étaient tous les deux morts. Ouais, l’alcool me faisait un bien fou, et je n’allais sans doute pas arrêter de boire de sitôt.

Ce jour-là, l’envie d’aller faire un tour au River Grill me prit. L’odeur de transpiration, d’enfermement et d’alcool qui s’était incrustée dans toute la maison me lassait. J’avais envie de changer d’air et je décidai pour ça de rejoindre ce bar. J’y arrivai une dizaine de minutes après être parti de chez moi. Je me dirigeai vers le bar lorsque je croisai la route du jeune Castiel, attablé, une bouteille devant lui. Castiel, c’était un ivrogne habité du bar. Il avait pas mal de points communs avec moi, notamment son histoire, puisqu’il avait lui aussi perdu sa femme. Il m’était déjà arrivé de lui ‘’parler’’. Il me proposa indirectement de m’asseoir en face de lui.
« Une bouteille gratuite, je ne vais pas refuser ! »
En prononçant ces paroles, j’empoignai la bouteille tout en m’asseyant en face du jeune homme, puis bus sans gêne au goulot.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Life make me strong
┇ MESSAGES : 591

MessageSujet: Re: Boire remplis l'estomac tandis que l'esprit ce vide - feat Malcolm Dim 22 Juin - 15:34


Boire remplis l'estomac tandis que l'esprit ce vide
Castiel feat Malcolm.



Assis dans un bar je profitais d'une des bonnes choses de la vie, l'alcool. Ce n'était pas très sérieux de ma part sachant qu'en tant que policier je devrais clairement dire que l'alcool est un fléaut qui touche notre société mais je ne peux nier qu'il a parfois de très bon côté. C'est un anti douleur, un anti douleur dont on devient très vite accro. Plus jeune je ne pensais pas pouvoir un jour être autant porté sur la boisson, Amalya me l'aurait interdit de toute manière. Aujourd'hui elle n'est plus là et rien ne me retient, je bois donc parce que j'en ai envie. J'étais loin d'être le seul à vivre ce genre de chose nombreux sont ceux qui on perdu un être cher et qui tente de s'en remettre par tout les moyens. Un de ces hommes venait justement de me rejoindre, il avait vécu la même situation si ce n'est plus sachant qu'il avait en même temps perdu son fils, depuis il boit depuis des années et j'étais entrain de suivre le même chemin que lui. Est-ce que j'en avais vraiment envie ? Pas vraiment. Je lui proposais de boire en ma compagnie ce qu'il ne manqua pas d'accepter. « Une bouteille gratuite, je ne vais pas refuser ! » Puis il prit ses aises en attrapant la bouteille et en y buvant directement. Je le lui repris : " Hé ! Je t'ai pas dit de t'enfiler la bouteille. " Jetant un oeil à la bouteille en question je pris un air dégoûter avant de la lui rendre. " A y repenser garde ta bave de vieux crapaud je vais en commander une autre. " On était pas sympa l'un envers l'autre et pourtant on continuait de se tenir compagnie les soirs de beuveries, allez y comprendre quelque chose. Appelant le serveur je lui demandais une autre bouteille. Alors quoi de neuf ? On avait toujours des conversations sans importance et parfois elles devenaient constructive quand on se mettait à parler de nos passés. Tiré les leçons du passé pour avancer est une chose que je dois apprendre à faire mais je ne pense pas être prêt pour l'instant.


@destiny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Boire remplis l'estomac tandis que l'esprit ce vide - feat Malcolm

Revenir en haut Aller en bas

Boire remplis l'estomac tandis que l'esprit ce vide - feat Malcolm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Terminé] [Quête] Rouge tomate
» Petit garçon en détresse ! [ Feat Fusegu ]
» Il ne faut pas boire de sang.
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» Pouttrer du PNJ et boire du castor.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Friends and Family :: 
 :: Archives du forum :: Rps & autres
-