AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Qu'est ce que je fais ici ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


┇ MESSAGES : 39

MessageSujet: Qu'est ce que je fais ici ... Dim 22 Juin - 19:05

Azélia & Ezechiel; never again


La rue était calme et déserte, seule quelques personne trainé dans ce coin la de la ville. Un quartier chaud, en général seule ce qui sont du coin aime trainé dans cette rue. Azélia, habiter par loin, elle avait trouver un petit appartement pour ne pas dire un taudis, et elle travaille dans ce club, c'était un club de strip-tease ... Elle n'avait pas trouver mieux ... Enfin Azélia se cacher surtout, elle ne voulait pas que son ex apprenne qu'elle était revenue chez elle ... Elle avait dit a ses frères qu'elle était de retour, mais il était hors de question qui sache ou elles travailler ... Elle leur avait dit qu'elle était serveuse, mais rien de plus .... Elle ne pouvait pas leur dire qu'elle était serveuse au Taishax. Tout le monde savait que dans ce club, la drogue circuler a tout va. Ce n'était pas un lieu pour une fille comme Azélia, mais depuis quelque temps elle faisait des choses qui ne lui ressemblait pas.

Elle arriva dans la rue en tenue légère, elle portait une petite robe noir, un peu trop courte a son gout. Mais c'était pour le boulot, il lui avait conseille pour ne pas dire forcé a porter une robe sexy. Elle marchait tranquillement quand un homme l'interpela Hé je peux t'offrir un verre elle ne le regarda et continue a marchait la tête baisser, c'est alors qu'il l'attrapa par la main pour la retenir. Azélia le regarda Lâcher moi Il ne voulait pas la lacher, elle le regarda, elle n'était pas rassurer écoute si tu bosse ici c'est que t'es pas du genre timide .... Azélia, se recula, elle regardait autour d'elle, elle était loin de l'entrer il n'y avait personne sauf quelques voiture qui passer par la


....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 107

MessageSujet: Re: Qu'est ce que je fais ici ... Mer 25 Juin - 0:03

BECAUSE THE FAMILY IS PRECIOUS, IS A LIFE, IS ALL FOR EVERYBODY, NEED TO BE WITH YOUR FAMILY
azélia & ezechiel


  Tu n’étais pas de très bonne humeur aujourd’hui. Tu ne savais pas trop pourquoi, mais tu n’avais envie de rien faire. Tu étais de mauvais poil. Cela t’arriver parfois, alors tu avais passé ta journée de boulot, normalement,  tu avais faillis presque perdre une personne aujourd’hui et tu ne supportais pas l’idée de savoir que tu aurais pu aider mais que tu as échoué. Perdre. Tu as horreur de perdre. Tu es sûrement le plus grand mauvais perdant du siècle. Du coup, ça a descendu ton moral encore plus bas. Alors, bien épuisé, tu te forçais malgré tout à aller à la salle de sport, histoire de t’exercer, même seulement trente minutes. Tu étais épuisé et pourtant tu étais restais plus d’une heure trente dans la salle de sport à faire tes exercices de cardio.  Tu rapportais tout tes affaires sales dans ton gros sac de sport que tu allais devoir porter jusqu’à chez toi, voulant marcher un peu, tu passer par de petit chemin. Peut-être un peu trop fatigué, tu te retrouvais en plein milieu de Playmouth, tu soupirais puis, complètement agacé, tu continuais et aller faire un détour pour rentrer chez toi. Tu passais donc par des petites rues légèrement isolés. Tu avançais vers le Taishax, un endroit pas très respectable, mais il faut bien que des gens comme ça se fassent de l’argent. C’était débile, mais comme ça. Tu n’y avais jamais mis les pieds, et tu ne comptais pas le faire. Tu avançais donc, tête baisé, prêt à rentrer chez toi, bien que tu ne supportais pas d’être dans ce quartier. Tu passais une quelques rues, jusqu’à tomber dans une rue où il y avait deux personnes. Visiblement, une femme et un homme, un peu énervé, tu comptais demander ton chemin, parce qu’avec la fatigue qui te tapais dessus, tu avais du mal à retrouver ton chemin, ce qui était complètement débile puisque tu étais né ici. Mais il faut dire que tu ne fréquentais jamais ce quartier. Et en t’approchant, tu comprenais bien que l’homme agrippait littéralement le bras de la jeune femme que tu ne pouvais décrire. Tu fronçais les sourcils, pensant en premier à une simple dispute entre couple. La femme était habillée, -si nous pouvons dire ça comme ça-, assez léger alors tu ne te demandais pas si ce n’était qu’une serveuse un peu, dévergondée. Tu fronçais à nouveau les sourcils lorsque tu voyais l’homme qui commençais à s’approchait un peu de la femme qui avait l’air de vouloir le repousser, instinctivement, sans faire attention, tu marchais plus rapidement pour arriver face à eux. C’est à ce moment-là que tu lâchais, Azélia ? Tu prenais seulement quelques secondes pour comprendre ce qui se passait. Mais, étant de très mauvaise humeur, tu ne pouvais t’empêcher d’être énervé contre Azélia et contre cet homme. Alors, tu attrapais l’homme qui embêtait ta petite sœur, tu le reculais d’Azélia. Et, comme un automatisme, tu lui lâchais un énorme poing dans la figure. Tu te retournais vers Azélia, la regardait de haute en bas. Tu ne comprenais pas pourquoi elle était comme ça. Tu soupirais, te retournait vers l’homme, l’agrippais par son pull que tu froissais et soulevais. La prochaine fois que je te vois dans les parages ou poser tes mains sur ma petite sœur, je te promets que tu prendras chère. Tu le lâchas, te retourna, mais encore énervé, tu te retournais à nouveau et lui lançais à nouveau un poing, puis un second, puis un coup de pied jusqu’à ce qu’il soit à terre. Tu te fichais pas mal de ce qui avait autour de toi. Il avait osé toucher ta petite sœur, et même si il ne l’avait pas fait, il le pensait tellement fort que tu avais envie de vomir. Tu étais à bout de nerf, tu tapais une dernière fois dans le mur. Tu te retournais vers Azélia. Mais tu peux m’expliquer ce que tu fou ici ? Et surtout habiller comme ça ? Tu ne pensais pas une seule fois qu’il pouvait t’arriver un truc dans ce genre, même pire avec ce genre de tenue ? Tu étais énervé et tu avais du mal à te contrôler. Tu avais du mal à supporter les hommes qui draguaient les femmes de forcent, mais encore moins sa petite sœur. Elle avait beaucoup trop d’importance pour toi. Elle était toute ta vie, ton bébé. Tu l’aimais tellement fort. Tu avais envie de lui faire la morale, encore et encore jusqu’à qu’elle comprenne que ce qu’elle fait est mal. Que depuis la mort de son petit ami elle n’allait plus bien. Qu’elle devait s’en remettre, que tout ira bien, qu’elle doit rester forte. Mais, tu ne trouvais pas les mots, bien trop énervé pour pouvoir penser à autre chose qu’à ce que tu avais sous les yeux. Tu la regardais à nouveau, tu serrer fort ta mâchoire, tu avais trop de mal à contrôler tes nerfs, tu la regardais, la méprisant presque du regard, tu donnas un coup de pied dans une poubelle. Tu avais presque envie de la lui jeter en pleine figure. 




code by mirror.wax
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 39

MessageSujet: Re: Qu'est ce que je fais ici ... Sam 5 Juil - 23:20

Azélia & Ezechiel; never again



Azélia, se demander comment elle avait fait pour en arrivant la, elle se retrouver à jouer les serveuses dans un club minable pour des gens qui passer leur temps à boire et faire la fête, le seul qui lui parler c’était Opium et ce n’était pas pour son physique, il avait ce petit côté charmeur qui lui plaisait mais elle se méfier de lui. Faut dire que c’est dernier choix pour les hommes n’était pas franchement de bon gout, son ex était violent et en plus de ça il était flic alors comment elle pouvait faire pour rester cacher, a part travailler dans un club de ce genre et se faire appelle Jo. Mais voilà comme on dit tout fini par ce savoir, et bien là elle se retrouver dans une ruelle sombre, en compagnie d’un homme qui voulait d’elle autre chose qu’un sourire, elle n’arrivait pas en s’en débarrasser. Le pire c’était que quelqu’un était venu a son secours et ce n’était pas n’importe qui son grand frère Ezechiel … Elle s’écarta lorsque son frère se mit a frapper cet homme, elle regardait autour d’eux, affolé, elle ne voulait qu’il arrive quelques chose a son propre frère EZZZ arrête si te plait … Elle avait envie de hurle mais non ce n’était pas le moment, si un des videurs de la boite, les entendaient ça, ça aller être son frère qui aurait de problème et elle par la même occasion elle devait se taire.
L’homme prit la fuite, elle le regarda, elle n’était pas tranquille pour tant faut qu’on parte d’ici et maintenant je suis sur qu’il est allé chercher de l’aide …. Elle avait appris à reconnaitre ce genre de mecs. Son frère lui demander ce qu’elle faisait dans cette tenue elle baissa la tête, elle ne savait pas quoi lui dire je travaille comme serveuse dans un bar pas loin et je dois mettre ce genre de robe, mais t’inquiète pas pour moi . Elle était loin de réalise les choses, elle était sur la mauvaise pente, ces vieux démon la rattraper tous les jours. Bon Eze on bouge de la … si tu veux discuter on peut le faire dans ta voiture tranquillement …. Ou devant un café. Elle regarda l’heure, ça va elle avait encore le temps, et puis elle n’était que serveuse, si elle ne venait pas ça ne se verrait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 107

MessageSujet: Re: Qu'est ce que je fais ici ... Jeu 10 Juil - 2:35

BECAUSE THE FAMILY IS PRECIOUS, IS A LIFE, IS ALL FOR EVERYBODY, NEED TO BE WITH YOUR FAMILY
azélia & ezechiel


 Malgré les paroles de ta sœur, tu avais eu du mal à te retenir. Tu étais tellement énervé, et complètement impulsif. Il était presque impossible de te contrôler. Tu avais du mal à supporter de ne pouvoir rien faire face à la phase de ta petite sœur. Elle n’était pas bien et tu le savais. Tu ne savais pas pourquoi, tu avais tellement envie d’être là pour elle. Pour qu’elle puisse comprendre qu’elle n’est pas seule, que son grand frère est là. Mais elle te repoussait à chaque fois alors tu préférais être spectateurs de son échec. Elle était en train de vivre une phase tellement difficile de sa vie qu’elle était totalement en pleine autodestruction et tu ne pouvais rien pour elle.  Tu laissais l’homme partir en courant boitant presque te fichant ce qu’il pourrait bien faire ou dire par apport à ce qu’il venait de vivre. Tu n’écoutais pas l’avis de Azélia, tu te fichais pas mal de ce qu’il pouvait t’arriver. Tu étais très en colère contre ta petite sœur et tu avais du mal à te contrôler. Tu regardais ta sœur avec du mépris, tu étais à la fois déçu et complètement perdu. Tu ne savais pas quoi dire ni même quoi faire, tu n’avais qu’une envie, taper encore et encore jusqu’à que tu n’ai plus aucune force. Tu te retenais. Puis, elle t’annonçait qu’elle était habillait de cette manière à cause de son boulot. Tu te frottais la tête pour ne pas frapper quelque part. Tu soupirais. Tu ne savais plus quoi faire. Tu avais tellement peur pour elle. Tu regardais autour de toi, il n’y avait encore personne dans la ruelle. Tu te mordais les lèvres tout en remuant la tête. Tu avais l’impression d’avoir échoué dans ton rôle de grand frère, tu n’as pas su bien te comporter et être assez présent pour elle. Tu te sentais responsable de ce qu’il arrivait à Azélia. Tu l’attrapais simplement par le bras, sans lui dire un seul mot. Tu étais bien trop énervé pour pouvoir lui parler. Tu savais que tu dirais des choses que tu regretterais sûrement. Tu ne voulais pas la rendre encore plus mal qu’elle pouvait l’être. Tu voulais la gifler ne serait-ce que pour avoir accepté un métier pareil mais encore plus parce qu’elle n’a rien osé vous dire, à toi et les autres.  Vous alliez dans une rue plus tranquille et qui paraissait beaucoup plus vivante que l’autre. Tu lâchais le bras de ta petite sœur. Marchais devant elle, tu voyais une bouteille par terre et tu y mettais un énorme coup de pied dedans. Tu te contrôlais énormément pour ne pas mettre tes nerfs sur ta sœur. Tu n’avais pas dit un seul mot depuis la bagarre avec l’autre. Tu avançais, tranquillement, tout en bouillant de pensé tellement horrible que tu ne pouvais pas te retenir. Tu te retournais pour être face à ta petite sœur. Mais est-ce que tu es consciente de ce que tu fais Azélia ? Je ne crois pas que tu te rends compte dans l’état tu es ! Tu respirais un coup. Il t’arrive quoi en ce moment? Je ne veux plus rester là, à me taire et te regarder te détruire Azélia. C’est fini ! Tu la regardais de haute en bas et tu l’as pointé du doigt. Regardes dans quel état tu es. Je ne peux pas te laisser comme ça. Tu passais ta main derrière la tête. Tu baissais la tête. La voire dans cet état te faisait si mal au cœur. Tu étais à la fois triste, déçu et complètement honteux. Tu avais honte d’avoir laissé ta sœur aussi mal pendant trop longtemps. Tu ne pouvais plus supporter la voire faire n’importe quoi.
 




code by mirror.wax
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Qu'est ce que je fais ici ...

Revenir en haut Aller en bas

Qu'est ce que je fais ici ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» Fais tes preuves... (PV Pix et Illu')
» Fais-moi peur [PV Julian Rollwers]
» Et puis merde, j'me fais chier moi ! {Free. Profites-en !
» "Vas-y, fais moi plaisir..." Clint Eastwood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Friends and Family :: 
 :: Playmouth :: Taishax
-