AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Je savais que je te trouverais ici

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


FAF GAME du mois de juillet
┇ MESSAGES : 295

MessageSujet: Je savais que je te trouverais ici Mer 9 Juil - 21:18

Je savais que je te trouverais ici
Nora B. Wells ft. L. Joy-Harper Baxter


Nora venait de pénétrer dans l'hôpital St Anne. Elle connaissait le chemin par cœur. Elle venait souvent ici, c'était un prétexte pour voir Roman. Elle inventait toutes sortes d'excuses pour le rencontrer : rendre visite à ses amies Maxine et Joy, ou même venir voir sa petite sœur Adixia. 
Elle se dirigea vers les ascenseurs et appuya sur un bouton pour appeler l'appareil. Les grosses portes de fer s'ouvrirent instantanément et Nora s'engouffra dans l'habitacle devant elle. Elle salua le couple de personnes âgées et le bel infirmier qui s'y trouvait déjà. Elle s'adressa à ce dernier avec un immense sourire « Troisième étage s'il vous plaît »
Aujourd'hui, elle ne venait pas pour Roman, même si l'idée de le croiser dans les couloirs la fit sourire. Aujourd'hui, elle rendait visite à sa vieille amie Joy. Tandis qu'elle attendait que l'immense machine de fer atteigne le troisième étage, elle se remémora sa rencontre avec Joy. C'était il y a cinq ans de cela. Nora se rendait à la villa Baxter pour sa toute première interview en tant que vraie journaliste. Et quelle interview ! Elle devait rencontrer Mr. Baxter, le célèbre directeur d'une branche pharmaceutique. Ce jour-là, Baxter avait du retard à cause d'une réunion, et c'est Joy qui avait tenu compagnie à Nora. Les deux jeunes filles avaient très vite fait connaissance et s'étaient trouvé de nombreux points communs. Quelques temps plus tard, Nora avait apprit que Joy avait une grave maladie et qu'elle avait dû subir une greffe du cœur. Nora avait immédiatement demander à couvrir cet événement médiatique ce qui avait permit aux deux jeunes femmes de se revoir. Depuis, elles étaient rester en contact et Nora passait souvent la voir à son travail. Un Diiing! aiguë et un couloir blanc apparût.
Nora quitta l'ascenseur et se dirigea vers la cafétéria. A chaque fois qu'elle entrait ici, elle avait toujours la même réaction : la surprise. Il n'y avait quasiment que des médecins ici et même si c'était normal dans un hôpital, Nora n'avait pas pour habitude de voir autant de médecins dans une même pièce. Assises à certains tables, Nora repéra quelques personnes habillées avec autre chose qu'une blouse, sûrement des proches des patients. Elle repéra également une jolie rousse assise à une table, elle se dirigea vers elle en sortant un sandwich de son sac. A chaque déjeuner que Nora venait passer ici, elle apportait sa propre nourriture. Les rumeurs sur la mauvaise qualité de la nourriture à l'hôpital s'était avérée vraie. Elle avait compris cela au bout de trois visites. Joy était dos à elle. Une fois arrivée derrière elle, Nora prit la parole. « Alors c'est vrai ce qu'on raconte sur les internes, ils ne sortent jamais d'ici. Tu sais, tu devrais demander une chambre ici, ça te ferait moins de route le matin. »
Nora se mit à rire et s'assit en face de son amie. « Salut, ça va ? »

fait par Blueberry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 1111

MessageSujet: Re: Je savais que je te trouverais ici Jeu 10 Juil - 18:40





I'm here, as always



Des petits yeux qu'elle avait notre chère Joy. Elle avait fait une garde de nuit. Une double garde même. Elle aurait dû rentrer chez elle pour se reposer. Seulement, elle remplaçait un de ses collègues interne qui avait eu un souci et qui avait été dans l'obligation ... Et bien, il n'était pas au boulot. Tout simplement. Et pour éviter un éventuel débordement, Joy s'était proposée. Peut-être parce qu'elle ne dormait pas beaucoup les nuits à dire vrai. Ou bien le jour quand elle était de garde de nuit. Seulement, ça commençait à faire sacrément long. Elle pouvait se consoler avec le fait qu'elle avait appris pas mal de choses, néanmoins, et qu'elle avait eu l'occasion de réaliser quelques interventions. Rien de bien important, puisqu'elle devait être supervisée pour ses actes, histoire qu'elle ne fasse pas une bêtise. Mais elle appréciait le fait d'avoir une certaine autonomie sur certains actes. Elle espérait bien qu'elle deviendrait un grand médecin. Joy savait que ce n'était pas pour tout de suite. Et qu'il était possible que sa maladie puisse reprendre le dossier. Mais elle espérait bien que ça n'arriverait jamais. Passons.

Il était un peu plus de midi. Joy n'avait pas vraiment d'appétit. Elle était en train de jouer avec sa salade. Jouer était une façon de parler. Elle piquait les feuilles de salade et relaissait tomber le tout dans son assiette. Oui, vivement sa fin de journée ! Ca irait sans doute mieux une fois qu'elle aurait dormi un peu et qu'elle se serait reposée. Alors qu'elle piochait, à nouveau, dans son assiette deux ou trois morceaux, voilà qu'elle entendit une voix dans son dos. Elle se mit à rire en même temps que son amie tandis que Nora s'asseyait en face d'elle. Ah, Nora. Ca remontait à lui toutes les deux ! Elles auraient pu ne jamais se rencontrer si Nora ne s'était pas pointée à la villa pour interviewer son père ! Elle avait, d'ailleurs, fait ses débuts avec monsieur Baxter. Et elles étaient restées bonnes amies après cela. Souvent qu'elle passait la voir. Qu'elle lui demandait comment ça allait. Comme beaucoup, Nora devait se dire que c'était un miracle. Une greffe de coeur au bon moment. Au moment opportun. "Je pourrais, effectivement. Mais je doute qu'ils me l'accordent. Tu sais, ils préfèrent que leurs internes rentrent chez eux pour décompresser." D'ailleurs, Nora devait bien voir que Joy avait les traits un peu tirés. "Sinon, je vais bien. J'suis peut-être un peu fatiguée ... J'ai enchaîné une double garde et tu vois, je n'ai qu'une hâte : c'est que ça se termine." dit-elle en hochant la tête.

Ouais. Elle rentrerait chez elle. Elle irait promener un moment Terminator. Une petite marche. Pas très longtemps. Elle s'en retournerait à son appartement. Prendrait un bon bain pour se détendre. Peut-être sur un fond de musique qui lui permettrait d'être décontracte. Ouais. C'était une bonne idée. Elle mangerait sans doute un bout et elle irait se vautrer dans son canapé, Terminator à ses côtés. "Et toi alors ? Qu'as-tu de beau à me dire ?" demanda Joy en penchant la tête sur le côté. "Est-ce que ça se précise avec Roman ?"  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


FAF GAME du mois de juillet
┇ MESSAGES : 295

MessageSujet: Re: Je savais que je te trouverais ici Ven 11 Juil - 18:15

Je savais que je te trouverais ici
Nora B. Wells ft. L. Joy-Harper Baxter


Nora observait son amie. Elle avait les traits fatigués. Pourtant elle avait l'habitude de la voir ainsi à chaque fois qu'elle passait, mais cette fois-ci, elle paraissait plus fatiguée que d'ordinaire, limite exténuée. « Pour décompresser faudrait-il déjà qu'ils te laissent rentrer chez toi. » Son visage était pâle et la fatigue avait creusé des cernes sous ses yeux. Nora fronça les sourcils « Hmm, tu sais que je pourrais faire un article sur la manière dont ils vous exploitent. Ça fait combien de temps que tu n'as pas dormis exactement ? » Évidemment, elle n'avait pas dit ça sérieusement mais parfois, elle s'inquiétait pour son amie. Sa santé, déjà fragile, était mise à rude épreuve depuis son internat. Nora savait aussi que Joy était une passionnée et qu'elle ne se plaindrait jamais, mais c'était Nora. Toujours inquiète et aux petits soins pour les gens qu'elle aime. 
La journaliste croqua un bout de son sandwich et prit le temps de détailler la tenue du futur médecin en face d'elle. Toujours le même ensemble. Elle se demanda d'ailleurs à quand remontait la dernière fois qu'elle l'avait vu en « civil ». L'espace d'un instant, Nora se demanda si elle avait encore quelques habits normaux dans son armoire ou si elle avait troqué toute sa garde robe contre des ensembles unis et des blouses à son nom.
D'un certain côté, elle pouvait comprendre. Elle aussi ressentait la même passion que Joy pour son métier, elle aussi était prête à tout pour dénicher un scoop. Elle comprenait son amie, cette dévotion pour ce que l'on aime vraiment. C'était pour cela qu'elle ne disait rien, mais son inquiétude ne la quittait pas et s'aggravait lorsqu'elle l'a voyait dans un tel état. Joy lui rappelait sa petite sœur, elle aussi étudiait ici. Elle travaillait dur, un peu trop d'après Nora. Elle aurait aimé leur dire de ralentir le rythme et qu'elle serait toujours là en cas de besoin mais elle savait qu'elles n'étaient pas bêtes, et que si elles avaient un quelconque problème toutes deux feraient le nécessaire ou viendraient lui en parler. Et d'un certain côté, ça l'aidait.
Elle lui sourit. Malgré sa fatigue, son amie restait toujours aussi jolie. Nora but une gorgée de la bouteille qu'elle venait de sortir de son sac. « Oh moi.. Une rude après-midi m'attend. J'ai prévu d'aller rendre une petite visite au lieutenant Blackwell pour une histoire de trafic de drogues. Ça va encore être toute une histoire pour lui tirer les vers du nez. Ce type est coriace et désagréable ! » Nora s'apprêtait à dire quelque chose quand Joy reprit la parole. Soudain, la blonde devint écarlate et fit les gros yeux à son amie. A l'entente du prénom de Roman, elle ne put réprimer un sourire gêné. « Joy ! Tu es.. Non franchement tu es irrécupérable ! On se parle, c'est tout. Il est plutôt pas mal, et gentil mais il n'y a rien de plus. » Nora espérait avoir convaincu son amie. Elle s'était bien garder de lui dire qu'elle avait passé la nuit avec. Roman était marié, ou du moins, en plein divorce. Au fond, il l'attirait beaucoup mais la blonde bataillait pour ne pas tomber dans ses bras, trop timide et trop méfiante. Et puis, cette histoire était beaucoup trop compliquée. Elle ne prendrait pas le risque d'être blessée une nouvelle fois. Cependant, sa curiosité fut piquée et elle voulut en savoir plus. Elle savait que son amie côtoyait le beau médecin.

fait par Blueberry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 1111

MessageSujet: Re: Je savais que je te trouverais ici Ven 11 Juil - 19:01





I'm here, as always


"Crois-moi ou non, mais je rentre chez moi ! Tous les jours. Sauf aujourd'hui." Le ton sur la fin de sa phrase avait été plus bas. Comme si Joy avait voulu que Nora n'entende pas la fin de sa phrase. Ou quelque chose dans le genre. Sans doute que c'était le cas. Elle ne voulait pas que la blonde s'inquiète trop pour elle. Elle avait l'habitude de s'inquiéter. Un peu trop souvent d'ailleurs à son goût. Mais bon. Nora lui posa une question, sur la dernière fois où elle avait dormi. "Je crois que je vais utiliser un joker pour le coup et demander un avocat !" répondit-elle dans un sourire, après lui avoir tiré la langue. Oui, elle avait un humour bien à elle. Parfois ça faisait rire, et parfois pas. Elle ne se considérait pas comme étant une fille marrante. Mais elle aimait bien rire. Et blaguer. Son sourire était communicatif. Ou du moins, c'était ce qu'elle avait pu remarquer au fil du temps. Elle arrivait à rendre le sourire à certains de ses patients, même s'ils n'avaient aucune raison de le faire d'ailleurs. "J'étais de garde de nuit. J'ai un peu dormi puisque j'ai enchaîné sur cette garde de jour pour aider un collègue. Je me dis que j'dormirais bien cette nuit. Lovée dans les bras de Terminator." Elle n'avait pas de copain. Enfin, elle sortait plus ou moins avec quelqu'un, sans vraiment sortir avec lui.

Elles n'allaient pas que parler de Joy. Parce que celle-ci en vint à lui demander comment ça allait. Si elle avait des choses de prévue, en cours, ou que sais-je encore. Apparemment, oui. Un truc professionnel. Elle parlait d'un agent de police. "Castiel ? Non, il est pas désagréable. J'l'ai toujours trouvé sympathique. Enfin, il me trouve peut-être un peu chiante sur les bords." Elle avait pas dû lui parler de Castiel, justement, de comment ils se connaissaient. "Toutes les fois où j'l'ai appelé et dérangé pour pas grand chose. Il est toujours venu, tel un chevalier sur son cheval blanc." ajouta Joy. Il était vrai que, les premiers temps, lorsqu'elle avait emménagé dans son nouvel appartement, la rousse avait eu un peu la trouille. Beaucoup même. Le moindre bruit, la nuit, la faisait sursauter. Et elle avait eu la trouille durant quelques semaines. Il lui arrivait, parfois, de l'appeler encore en pleine nuit. Parce qu'elle avait eu l'impression d'entendre quelque chose de pas net. Et il repartait tout le temps bredouille, mais s'assurait, avant de partir, que Joy allait bien et qu'elle ne craignait rien. Y'avait des fois où il restait un peu plus longtemps. Elle lui offrait un café, un thé, ou que sais-je encore. Et ils piaillaient une bonne partie de la nuit. Ouais. Castiel était sympa. Elle l'appréciait beaucoup.

Les joues de la blonde s'empourprèrent soudainement quand Joy en vint à parler de Roman. Elle avait visé juste la rousse. Nora était toujours autant gênée quand elle lui parlait de Roman. Pour preuve qu'il y avait quelque chose entre eux, même si Nora ne lui avouerait jamais. "Bah quoi ! Tu nies l'évidence ma belle ! Si y'avait rien entre vous, tu rougirais pas autant !" Pour sûr. "Ou alors, c'est que tu attends quelque chose." dit-elle dans un haussement des sourcils. "Tu sais, la vie est courte. Enfin, j'te l'ai déjà dit à plusieurs reprises. Tu fais bien ce que tu veux. Mais je serais toi, je foncerai. Tu passes peut-être à côté d'une belle histoire." Joy avait penché la tête légèrement sur le côté. Ca lui donnait un petit air mignon. Histoire de faire craquer son amie et qu'elle lui dise qu'elle ferait des efforts pour atteindre Roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


FAF GAME du mois de juillet
┇ MESSAGES : 295

MessageSujet: Re: Je savais que je te trouverais ici Sam 12 Juil - 17:21

Je savais que je te trouverais ici
Nora B. Wells ft. L. Joy-Harper Baxter


Pour Nora, la nuit que Joy ne passait pas chez elle était une nuit de trop. Gardant son inquiétude pour elle, la grande blonde décida de ne pas materner son amie qui n'en avait visiblement pas besoin. Elle ne fit donc pas de commentaire et hocha la tête en signe d'approbation. Elle sourit ensuite à la jolie rousse lorsque celle-ci lui tira la langue et décida d'abandonner ce combat perdu d'avance. Nora pensait être butée, mais avec Joy, elle avait trouvé pire qu'elle, et elle le savait. « Fais attention quand même, je ne voudrais pas qu'il t'arrive quelque chose ou que la prochaine fois que je vienne te rende visite ici soit dans une chambre de patient et non à la cafétéria. » Elle prit une deuxième bouchée de son sandwich et écouta son amie.

Nora leva les yeux au ciel lorsqu'elle entendit le discours de Joy. Le lieutenant Blackwell sympathique ? Hmm.. Cette idée la laissait septique. Nora se retint de rire lorsque Joy le décrit comme un chevalier. Avec Nora, le lieutenant s'était montré froid, distant et beaucoup trop mystérieux à son goût. Il avait haussé le ton sur elle à plusieurs reprises. Il ignorait ses questions. Il lui avait même dit qu'il n'aimait pas les journalistes. D'un certain côté, Nora comprenait mais il l'empêchait de faire son travail correctement. Elle ne l'avait jamais empêcher de travailler, elle ! Elle avait même tenté de l'aider à plusieurs reprises, essayant de pousser sa réflexion plus profondément et posant des questions plus précises. Mais il n'avait jamais voulu de son aide, la conviant poliment mais un peu brusquement à prendre la porte. Non, décidément Nora ne trouvait rien de sympathique et d'agréable à ce Castiel. Mais en tant que journaliste, Nora comprenait très bien que l'on puisse avoir des opinions divergentes et ne contredit pas son amie. Cependant, Castiel venait de remonter dans son estime. S'il s'était déplacé chaque fois que Joy l'appelait, alors c'était un bon lieutenant. Et ça, elle ne le contredirait pas. Elle décida de la taquiner. « Chiante ? Toi ? Je ne vois pas pourquoi il pourrait te trouver chiante. » Elle fit un clin d’œil à son amie et se fut son tour de lui tirer la langue. « A chaque fois que tu l'as appelé hein ? » Elle plissa les yeux, ce qui lui donna un regard de fouine et continua « Tu ne me cacherais pas quelque chose par hasard ? » Elle se mit à rire.

Nora savait que Joy avait remarqué qu'elle avait rougit lorsqu'elle avait parlé de Roman. La journaliste secoua la tête comme pour démentir le fait, elle s'apprêtait à changer de sujet lorsqu'elle vit Joy essayer de l'amadouer avec sa tête la plus mignonne. Elle soupira et capitula. Évidemment que Nora se rendait compte qu'en repoussant Roman, elle perdait un temps précieux qu'elle pourrait passer tranquillement avec lui. Mais elle n'y pouvait rien. Depuis son adolescence, elle ne pouvait se permettre de refaire confiance à un homme. En fait, Nora avait peur et était trop fière pour l'avouer à qui que ce soit. Mais c'était Joy, et elle savait que son amie ne la jugerait jamais. Elle se pencha alors comme pour lui confier quelque chose et baissa la voix en jetant des regards furtifs autour d'elle. « Bon d'accord, je l'aime bien. En plus de ça il est gentil, et il me respecte. Il est intelligent et charmant. Et on a de nombreux points communs. Il me fait rire, et tu sais à quel point j'aime rire. Mais il est marié Joy ! Et je ne veux pas d'une histoire compliquée. Et puis je ne suis pas prête. J'en ai envie, vraiment. Je suis sûre que tu as raison et que je loupe sûrement une belle histoire mais qui te dit que ce que je ressens est réciproque ? Si ça se trouve, pour lui j'étais juste l'histoire d'une nuit, voilà tout. » Immédiatement la blonde écarquilla les yeux en réalisant ce qu'elle venait de confier à son amie sans le vouloir. Elle se redressa sur sa chaise, écarlate et vida sa bouteille d'un seul coup. Elle passa nerveusement sa main dans ses cheveux et scruta la salle pour ne pas à avoir à regarder son amie.

fait par Blueberry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 1111

MessageSujet: Re: Je savais que je te trouverais ici Sam 12 Juil - 18:09





I'm here, as always


Joy se contenta d'hausser les épaules. Il était normal que Nora s'inquiète. Après tout, Joy avait une santé plus que fragile. Mais elle allait bien depuis cette greffe de coeur. Elle n'irait pas jusqu'à dire qu'elle pétait le feu et qu'elle pourrait courir un marathon sans être essouflée. Mais elle se sentait bien. Et elle espérait bien que ça continuerait ainsi. "Arrête, tu vas me porter la poissse." dit-elle en faisant la moue. "J'te préviens ... Si je me retrouve sur un lit d'hôpital parce que t'en as parlé, je viendrais te botter les fesses." ajouta-t-elle en tirant la langue. Bon, Joy ne savait pas trop si elle y parviendrait. Mais bon. La blonde était prévenue. "Tu sais, hein, faut pas le croire. Mais j'suis plus solide qu'il n'y paraît ! Il fut un temps où ça n'allait jamais. Et maintenant, tout va bien." Nora l'avait connue avant sa greffe de coeur. Le teint blafard. Le fait que ça n'allait jamais. Elle allait souvent chez le médecin et faisait quelques petits séjours à l'hosto. Là, maintenant, ça allait bien mieux. Outre le fait qu'elle travaillait à l'hôpital, elle n'était plus aussi souvent malade. Oui. Elle se portait bien mieux. Et fallait qu'elle utilise cette bonne énergie pour faire tout, ou presque, ce qui lui chantait par la tête.

Elles en vinrent à parler de Castiel. C'est Nora qui avait jeté la brique dans la mare. Et Joy ne pouvait que constater. Enfin, elle contestait, plutôt, ce que Nora lui disait. Castiel ? Désagréable ? Pas avec elle en tout cas ! Elle le trouvait adorable ! Gentil. Serviable. Il était sympathique. Il la réconfortait. Il était comme le grand frère qu'elle n'avait jamais eu et qu'elle n'aurait jamais. Elle était la petite soeur chiante et le dérangeait à toute heure du jour ou de la nuit. Sauf ces derniers temps. Elle l'avait laissé un peu tranquille. Faudrait qu'elle l'appelle en plein milieu de la nuit. Comme elle avait l'habitude de le faire. Et elle verrait bien s'il avait changé ou non. Elle en doutait. Il avait toujours été agréable. Pourquoi changerait-il ? Dans un sourire, et tout en taquinant la rousse, la blonde émettait quelques hypothèses. Joy voyait son cerveau qui se mettait en marche. Est-ce qu'elle supposait qu'il avait pu y avoir quelque chose entre elle et lui ? "Qu'est-ce que je pourrais te cacher ? T'es comme une soeur pour moi. Tu sais tout ou presque de ma vie." Elle était pas au courant, néanmoins, que la rousse voyait un homme depuis peu mais bon. Elles auraient sans doute l'occasion d'en parler. "Castiel compte beaucoup pour moi. J'le vois comme un ange gardien. Et puis, il vient toujours vérifier si y'a pas des trucs bizarres. Tu sais, les premiers temps, quand j'étais dans mon nouvel appartement, j'avais l'impression d'entendre des bruits étranges. Et il est venu voir. A chaque fois." Est-ce qu'elle aurait pu l'aimer ? Envisager de sortir avec lui ? Dans une autre vie peut-être. Il était plus âgé qu'elle. Quoi que ... qui dit homme plus âgé dit homme mûr, en quelque sorte. Mais ça n'avait jamais été plus loin qu'une belle amitié. Et elle doutait, d'ailleurs, que ça aille plus loin que cela.

Le sujet de Roman ... était sacrément intéressant. Et Joy avait fini par mettre à bout son amie qui lui racontait tout. Nora était mordue. Sacrément mordue. Joy était sûre et certaine que Roman et elle pourraient faire un super couple. Seulement, elle était des doutes. Parce qu'il était marié. Et parce qu'elle pensait que ça n'avait été que l'histoire d'une nuit. Joy, qui était en train de boire un coup à ce moment, manqua de s'étrangler avec l'eau qu'elle buvait. Elle toussota quelque peu et se tapa quelque peu la poitrine. Ouais, elle avait avalé de travers. "L'histoire d'une nuit ? Dis donc, mademoiselle Wells, tu m'aurais pas caché quelque chose ?" Et bien, et bien, y'avait du nouveau ! "J'savais que tu étais accro à lui. Mais j'aurais jamais pensé que vous aviez été plus loin !" Elle en tombait des nues. "Tu me caches d'autres trucs de ce genre ?" lui demanda-t-elle en fronçant quelque peu des sourcils. "Ok, Roman est marié. Mais je sais pas si tu es au courant ... Ca chauffe avec sa femme. Et de ce que j'ai entendu dire, j'crois qu'ils sont en train de signer les papiers du divorce. Enfin, j'dis ça, j'dis rien." Peut-être qu'elle voulait donner un peu de courage à son amie. Pour qu'elle aille. Qu'elle ose aller plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


FAF GAME du mois de juillet
┇ MESSAGES : 295

MessageSujet: Re: Je savais que je te trouverais ici Ven 18 Juil - 21:14

Je savais que je te trouverais ici
Nora B. Wells ft. L. Joy-Harper Baxter


Nora sourit à son amie et lui donna une tape dans l'épaule lorsque celle-ci lui dit qu'elle allait lui botter les fesses. Elles rigolèrent toutes les deux et la grande blonde put constater que son amie allait vraiment bien. Elle se rendait bien compte qu'elle avait tendance à la couver, parfois même à la sur-protéger mais elle n'y pouvait rien. La journaliste considérait la jeune interne comme sa petite sœur et ne pouvait s'empêcher de se faire du soucis pour elle. Elle était protectrice mais au fond, elle l'aimait et espérait ne pas être trop étouffante avec elle. Elle lui fit ensuite un clin d'oeil et déclara « Pour ça, faudrait-il déjà que tu y arrives » Elle savait que la rousse était capable de lui botter les fesses. Elle vit l'image dans sa tête et se remit à rire. Elle se calma et mordit dans son sandwich. Son amie était forte, et pour ça, Nora l'admirait beaucoup. Cependant, elle se gardait bien de lui dire, Joy pourrait prendre cela pour de la pitié, ce qui n'était pas le cas.

Nora fut touchée par ce que venait de lui dire son amie. Elle savait tout de sa vie et elle adorait ça. Déjà parce qu'elle était extrêmement curieuse, ce qui l'avait poussé à devenir journaliste, pour tout savoir avant tout le monde. Ensuite, parce que son amie comptait beaucoup pour elle, et que le fait qu'elle se confie lui montrait qu'elle avait confiance en elle. Pour Nora, la confiance était la base de tout. Il fallait savoir faire confiance, à ses sources comme à ses amis, ses collègues et même ses potentiels petits amis. Avec ces derniers, Nora avait apprit à être méfiante. En fait, elle leur faisait difficilement confiance. Elle l'avait fait pendant un temps. Immédiatement, elle pensa à Slade. Nora n'avait jamais avoué la raison de leur séparation à son amie Joy. Slade lui avait fait promettre de ne pas en parler. Un acteur qui tombe amoureux de sa partenaire à l'écran, ce n'était pas si rare. Mais Nora n'aurait jamais cru que ça lui arriverait à elle, car elle lui faisait confiance... Oui, la confiance était la base de tout et Nora fut très fière que son amie lui fasse confiance.
Mais un détail attira la journaliste, tu sais tout de ma vie, ou presque. Un immense sourire se dessina lentement sur les lèvres de Nora. « Que me cachez-vous demoiselle Baxter ? Un scoop croustillant j'espère. » Elle taquina son amie du regard.
Nora fronça les sourcils lorsque Joy lui parla de Castiel. Elle avait l'impression de ne pas parler du même homme. Cet homme avait-il deux visages ? Peut-être faisait-il partit de ces gens totalement différent au travail et à l'extérieur ? Ou peut-être en avait-il juste derrière Nora ? C'était tout à fait possible, bien que la grande blonde se montrait le plus gentil possible avec tout le monde, il n'était pas impossible que quelqu'un ait une dent contre elle. Elle haussa les épaules « Tu sais quand tu parles, je n'ai pas l'impression que tu parles du Castiel que je connais. Mais je suis ravie que tu sois tombée sur son bon côté. En tout cas, dès qu'il me voit il sort les crocs et fait sa tête des mauvais jours. » La journaliste sourit à Joy, elle ne se permettrait jamais de dénigrer quelqu'un que son amie appréciait sans même les avoir vu ensembles. Encore un reflexe de journaliste, toujours vérifier par soi-même.

Soudain Joy se mit à tousser et Nora s'inquiéta. Elle lui sourit lorsqu'elle comprit qu'elle s'était simplement étouffée avec de l'eau. Nora eut une idée du pourquoi et se mit à sourire de plus belle. Elle piqua ensuite un fard lorsque son amie la « réprimanda » telle une enfant prise la main dans le sac. Elle finit par dire « Je ne suis pas accro du tout. » Essayait-elle de convaincre son amie ou de se convaincre elle-même ? « Oui, j'ai entendu dire qu'il était en plein divorce. Ça rend la chose encore plus compliquée. Je ne veux pas passer pour la fille qui a causé le divorce. D'un certain côté, je m'en fiche un peu en fait. » C'était sûrement la chose la plus égoïste que la journaliste ait dite de toute sa vie. Elle qui était tantôt si généreuse savait aussi se montrer égoïste pour quelque chose qu'elle voulait vraiment. Nora sourit à Joy « Parfois, quand tu repars travailler et que je m'en vais, je le croise dans les couloirs et je ne peux pas m'empêcher de sourire. C'est un peu gênant, je n'aime pas trop passer pour une fille complètement niaise mais mon sourire refuse de s'effacer. » Nora avait décidé de se confier pleinement à son amie, elle savait que cette dernière ne répéterait rien à personne. Ou peut-être juste à Terminator. La grande blonde leva ensuite la main droite « Non, je ne te cache rien d'autre » Elle se mit à rire, un peu gênée de tout ce qu'elle venait de révéler à son amie.  

fait par Blueberry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 1111

MessageSujet: Re: Je savais que je te trouverais ici Sam 19 Juil - 17:31





I'm here, as always



Nora se moquait d'elle. Il était vrai que Joy n'était pas bien grande. Des deux, Nora était légèrement un peu plus grande que la rousse. Mais qu'importe. Si Joy voulait lui botter les fesses, et bien, elle le ferait. Elle ne savait pas trop comment, mais elle y arriverait. "Planque tes miches." se contenta-t-elle de lui répondre tout en lui tirant la langue. Est-ce qu'elle le ferait vraiment ? Est-ce qu'elle lui botterait les fesses ? Sans doute que non. C'était super gentil de sa part de s'inquiéter pour elle. D'autres en faisaient de même. C'était normal. Après tout, elle avait été malade et elle avait failli ne pas s'en sortir. Mais c'était loin derrière elle maintenant. Elle allait bien. Elle avait un coeur solide maintenant, et ce grâce à cette greffe de coeur. Et Joy espérait bien que ça allait continuer de la sorte pendant longtemps encore.

Joy continuait à jouer avec sa salade. Elle n'arrivait pas à la manger. Elle n'avait pas vraiment faim. Au pire, elle garderait le reste au frigo et reviendrait la manger quand elle aurait un petit creux. La rousse en vint à trop en dire. Elle aurait aimé disparaître dans un trou de souris. Le mot de trop qu'elle avait prononcé. Le presque était plus ou moins fatal. "C'est façon de parler. J'ai pas grand chose à cacher. Sauf peut-être ..." Elle allait se rattraper comme ça. "J'envisage éventuellement de me faire une nouvelle couleur et de revenir à mon blond naturel." Elle pencha la tête sur le côté. "Mais ça fait tellement longtemps que je n'ai pas été blonde que je sais pas si ça rendrait bien au final." dit-elle dans un hochement de la tête. Joy, ou comment noyer le poisson le plus naturellement possible. Elle était douée, hein ? "Tu crois que ça m'irait ?" Elle fit la moue. "J'sais pas trop ... J'vais peut-être garder ma rousseur encore un moment." Oui, elle parlait plus avec elle-même qu'avec Nora mais bon. Son avis était également important. Tout comme le fait qu'elle trouvait Castiel bien étrange avec elle. Sans doute qu'il avait du mal à cause de son boulot. Ou parce qu'elle fouinait un peu trop. Joy se contenta d'hausser les épaules. "Ca doit pas être contre toi ... Mais plus contre ton boulot je pense. Après, j'peux me tromper. J'sais pas." Elle ne savait pas tout.

Le sujet de discussion d'après était tout autant intéressant. Car Nora lui parlait de ce bel homme qui lui faisait de l'effet. Nul autre que son titulaire. Celui qui s'occupait de Joy de temps à autre. Qui l'aidait. Qui lui apprenait des choses. Un mec gentil et charmant. Pour sûr. Joy en était sûre et certaine. Son amie était accro. Même si Nora le niait ouvertement. "T'inquiète pas pour ça. J'doute qu'on en vienne à dire que c'est à cause de toi. De ce que j'ai entendu dire, ça fait déjà quelques temps que ... et bien, que ça va pas vraiment entre eux." Nora n'avait pas à s'en vouloir. Pour sûr. Nora en vint à expliquer d'autres petites choses. Du fait qu'elle souriait dès qu'elle croisait Roman. Joy se mit à sourire. "Tu le nies ... mais tu es amoureuse." en vint à conclure Joy. "Moi je dis qu'il est temps de passer à la vitesse supérieure ma vieille. Ou Roman..." Elle avait levé son index et l'avait passé rapidement sous son nez. "Il te passera sous le nez si tu traînes trop." ajouta-t-elle dans un hochement de la tête. Après, Nora faisait bien ce qu'elle voulait. Elle pouvait suivre, ou non, les conseils de son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


FAF GAME du mois de juillet
┇ MESSAGES : 295

MessageSujet: Re: Je savais que je te trouverais ici Lun 28 Juil - 19:15

Je savais que je te trouverais ici
Nora B. Wells ft. L. Joy-Harper Baxter


Nora sourit à Joy. Elle était menue mais Nora était sûre que la petite rousse saurait se défendre. Elle était forte et combative. Malgré leur différence de carrure, la blonde savait que la rousse n'abandonnerait pas. Elle était têtue et déterminée, et c'est ce qui avait plu à Nora. Joy s'était toujours battu, contre sa maladie, contre le possible rejet de sa greffe. Elle s'était battue et continuait de le faire aujourd'hui encore. « D'accord, eh bien nous verrons cela, mais ne viens pas pleurer après. » Nora fit un clin d’œil à son amie et lui tira la langue. Elle adorait la taquiner, jouer avec ses nerfs et la mener en bateau. Gentiment cependant. Elle se pinça les lèvres pour ne pas rigoler en imaginant la scène. La situation serait tout de même cocasse.

Nora finit son sandwich en quelques bouchées tandis que son amie lui parlait. Elle ne mangeait que rarement des sandwich. En vérité, le seul endroit où elle en mangeait était ici même, à l'hôpital. Elle venait souvent ici pendant sa pause du midi, elle rendait visite à Joy, mais aussi à sa petite sœur Adixia, à ses amis Maxine et Tommy. Il lui arrivait aussi de venir voir Roman. Un peu moins ces derniers-temps. En y pensant, Nora se rendit compte que l'hôpital était un peu comme sa deuxième maison. Même les patients devaient passer moins de temps qu'elle ici. Nora écoutait les confidences de Joy, les sourcils froncés. Était-ce ce que son amie lui cachait réellement ou y avait-il autre chose. Nora flairait quelque chose, quelque chose de plus gros, de moins banal. Mais la journaliste n'insista pas, si son amie voulait lui en parler, alors elle le ferait. On avait tous des secrets, des sujets plus ou moins sensibles dont on ne souhaitait pas parler. Nora pensa immédiatement à son avortement durant son adolescence. Elle n'avait pas eu le choix. Son copain l'avait quitté, laisser seule avec son bébé. Elle n'avait pas eu le choix, mais elle n'en avait jamais parler à personne. Nora accepta l'excuse de son amie « Hmm hmm, si tu le dis. » Elle observa son amie et finis par dire « Moi je vote pour le roux. J'aime bien comme ça. Mais blond c'est pas mal non plus. » Elle réfléchis un instant « Quand je t'ai connus tu étais rousse, puis blonde, et maintenant rousse. Je sais pas trop. Je vote rousse, définitivement. » Elle finit par hocher la tête « Oui, les journalistes ne sont jamais très appréciés. On fourre notre nez partout et on déterre les pires secrets. Je le comprends un peu au final. Mais je suis heureuse qu'il soit un bon ami pour toi, ça me rassure. »

Nora écoutait son amie. Elle espérait vraiment que le divorce de Roman et de sa femme n'avait rien à voir avec elle. Elle l'avait appris quelques jours auparavant. Mais elle avait été la maîtresse d'un homme marié et elle ne pouvait le concevoir. Elle se sentait horrible, elle avait le mauvais rôle, le rôle de la méchante. Or, ce rôle ne lui correspondait pas du tout. « J'espère que ce n'est pas de ma faute. J'ai le rôle de la méchante dans l'histoire Joy, et ce n'est pas moi du tout. Tu me connais, si j'avais su qu'il était marié, je ne me serais jamais laissé aller comme je l'ai fais. Je me sens un peu honteuse, j'ai peur de ce que les gens peuvent penser. »
La journaliste devint écarlate. Amoureuse ? Était-ce le mot approprié pour décrire ce qu'elle ressentait pour le beau docteur ? Peut-être, mais elle ne l'avouerait jamais. Ni à elle, ni à lui, ni même à Joy. Ce mot lui faisait peur. Amoureuse c'était comme un grand engagement, comme dire oui pour la vie. Mais Joy n'avait pas tort, Nora ne devait pas attendre. Même si elle doutait, peut-être que Roman tenait vraiment à elle finalement. Et peut-être qu'elle ferait bien de se lancer. Elle devait surmonter sa peur d'être menée en bateau ou abandonner et se lancer. Cependant, un doute planait. « Tu ne pense pas que je devrais attendre que son divorce soit prononcé ? Ca pourrait faire un peu trop intéressée, non ? » Joy était définitivement la personne qui la connaissait la mieux, et donc la personne qui la conseillerait le mieux. Nora avait de la chance de l'avoir, elle s'en rendait compte à chaque fois que la rousse l'écoutait et la conseillait.  

fait par Blueberry



Ouvre-moi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 1111

MessageSujet: Re: Je savais que je te trouverais ici Mar 29 Juil - 17:35





I'm here, as always



Si Nora avait de l'appétit, ce n'était pas le cas de la rousse. Mais pourtant, fallait qu'elle se force un peu. Histoire de retrouver des forces, justement. Sans cela, elle aurait du mal, beaucoup de mal à terminer sa journée. Voilà pourquoi elle en vint à sortir, de son sac, un paquet de chips qu'elle avait récupéré. Ouais, pas très diététique. Mais bon, au moins, elle allait manger quelque peu. Et ça ne lui ferait pas de mal. Sans doute que c'était à cause de sa salade qui avait une drôle de gueule. Ouais. Elle éviterait d'en reprendre une de ce genre. Elle en prendrait une autre, mais pas celle-là. Pour sûr.

Joy avait fini par noyer le poisson. Elle n'avait pas envie de lui parler de l'homme qu'elle voyait, de temps à autre. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison qu'elle n'avait pas envie de vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. Elle ne voulait pas parler de quelque chose à Nora, que ça foire finalement, et qu'elle soit obligée de lui dire que, finalement, c'était terminé. Non. Elle préférait ... marcher sur des oeufs, pour le moment. Elle avait pas eu trop de chance en amour jusqu'à présent. Et en même temps, c'était pas comme si c'était ça qui l'intéressait le plus. Non, il fut un temps où, tout ce qui l'intéressait, c'était se remettre sur pied. Aller mieux. Reprendre du poil de la bête. Tout ce qu'il y avait de plus important. Et rien d'autre. Tobias, c'était du second degré. Et puis, peut-être qu'entre elle et lui, ça ne donnerait rien. Autant ne pas trop s'aventurer sur le sujet. Brèfle, la couleur de ses cheveux, c'était quelque chose de tout autant intéressant. Nora préférait le roux. Le blond, elle aimait, mais plus le roux. "Si tu le dis. Je vais alors garder ma tête rousse pendant un petit moment alors. Bien que je ferais peut-être refaire la couleur ... J'la trouve un peu fade. Elle vieillit ..." dit-elle dans un hochement de la tête. "Mais prendre rendez-vous chez le coiffeur ... Ca va être galère ... Surtout que celui que j'aimais bien a fermé." Joy fit la moue. "T'en connaîtrais pas un bon ? Toi qui connais beaucoup de personnes ?" lui demanda-t-elle en penchant la tête sur le côté. "Parce que ... j'veux pas confier ma tignasse à n'importe qui. J'ai pas envie qu'on me rate." dit-elle en secouant la tête. Ca la ferait chier si jamais on la loupait.

La discussion tourna autour de Roman par la suite. Joy avait l'impression que son amie regrettait. Elle n'avait aucun regret à avoir. Ce n'était pas comme si c'était à cause de Nora qu'il s'était séparé de sa femme. Joy savait que ça n'avait rien à voir. "Marié ou pas, j'ai envie de te dire que si un homme me plaît, j'vais pas me gêner. Tu sais oh combien la vie est courte et que tout peut s'arrêter du jour au lendemain." dit-elle dans un hochement de la tête. "J'suis passée à côté de la mort à deux reprises." L'accident de voiture qu'elle avait eu, et ensuite, la greffe qu'elle avait failli ne pas avoir. "Et faut saisir sa chance en vol. Sans quoi, on vit avec des regrets." Joy pouvait avoir tort. Mais pour une fois, elle était sûre et certaine qu'il y avait une part de vérité dans ce qu'elle disait. Elle secoua la tête. "Tu sais, un divorce, ça peut mettre du temps à se prononcer. Moi, à ta place ... Tu sais déjà ce que je ferais." dit-elle en regardant Nora les yeux dans les yeux. "Parle-lui. Dis-lui que tu n'arrêtes pas de penser à ce qui s'est passé entre vous. Que quand tu ne veux pas penser à lui, tu te rends compte que t'as passé la moitié de la journée à penser à lui." C'était peut-être un peu exagéré. Joy ne savait pas si Nora était accro à ce point mais bon.

J'vais être obligée de te flageller pour ça :) T'inquiète, ça peut arriver à tout le monde ^^
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


FAF GAME du mois de juillet
┇ MESSAGES : 295

MessageSujet: Re: Je savais que je te trouverais ici Ven 15 Aoû - 21:03

Je savais que je te trouverais ici
Nora B. Wells ft. L. Joy-Harper Baxter


Nora observa son amie sortir un paquet de chips de son sac. Elle qui amenait tout le temps son sandwich lorsqu'elle venait ici ne put retenir son rire. « Alors comme ça, même les internes n'aiment pas la nourriture de l'hôpital ? » En même temps, cela ne la choquait pas trop. Leur poisson pané était toujours encore cru à l'intérieur, et le riz était tellement cuit qu'il collait à l'assiette. Ne parlons pas de leur dessert... Nora les surnommait les desserts mortuaires. Elle n'avait jamais compris comment quelqu'un pouvait avaler une chose aussi immonde. La jolie blonde jeta un coup d’œil autour d'elle et constata qu'elle et son amie était les seules à manger autre chose que ce que la cafétéria proposait. Pendant un moment elle se sentit intruse, comme venue d'une autre dimension. 

Elle reporta son attention sur son amie qui continuait à débattre à voix haute sur sa couleur. Nora ne comprenait pas pourquoi elle voulait redevenir blonde. Pour elle, Joy était rousse. Peut-être parce que c'est comme cela qu'elle l'avait connu, ou alors parce que quand elle parlait d'elle et qu'elle la désignait à quelqu'un elle employait les termes « jolie rousse » pour la désigner ? Quoiqu'il en soit, Joy suivit son conseil et Nora en fut ravie. Elle sourit à son amie et réfléchit. Un bon coiffeur ? Un nom lui vint immédiatement en tête : Taylor. Elle avait connu Taylor grâce à Slade, son ex. Il était acteur, et quand ils étaient encore ensembles, elle passait le voir au studio cinématographique de temps en temps. Entre chaque scène, une jolie blonde accourait pour réajuster son maquillage ou sa coiffure. D'après Slade, cette fille faisait des merveilles. Bien qu'elle travaillait pour les acteurs, Nora avait entendu dire que Taylor faisait aussi coiffeuse à domicile de temps à autre. « Je connais peut-être quelqu'un. Elle s'appelle Taylor, elle travaille au studio cinématographique, mais une amie à moi m'a dit qu'elle faisait aussi coiffeuse à domicile pour certaines personnes. » Elle consulta alors son téléphone et y trouva le numéro de cette coiffeuse. Pourquoi l'avait-elle dans son portable ? Nora n'en avait aucune idée. Peut-être était-ce un truc de journaliste mais elle avait des centaines de numéros dans son smartphone, juste au cas où. Elle attrapa alors une serviette et nota le numéro de la coiffeuse. « J'espère que Slade avait raison et que cette fille est vraiment bonne. Sinon je ne donne pas chère de sa peau. » La blonde se mit à rire, elle savait à quel point son amie tenait à ses cheveux. Un peu comme toutes les femmes qu'elle connaissait.

La discussion des deux amies à propos de Roman aidait la jeune femme. Nora n'avait pas pour habitude de parler de ce genre de choses. Elle faisait partie des personnes assez discrètes sur leur vie amoureuse, mais ce qu'elle vivait avec Roman était si fort qu'elle n'avait pu s'empêcher d'en parler à son amie de toujours, sa confidente. « Je sais bien oui. Mais imagines qu'il se rende compte qu'il ne veut pas divorcer, j'aurais l'air fine moi. » Nora réfléchit un instant. Si Roman renonçait à divorcer et pardonnait l'adultère de sa femme, enfin sa future ex-femme, que ferait-elle alors ? Elle préféra ne pas y penser et écouta attentivement son amie. Elle n'avait pas tort, la vie était tellement courte, et Joy était bien placée pour le savoir. Parfois elle avait honte, elle pensait avoir des problèmes et repensait à ce que son amie avait traversé. Dans ces moments-là, ses porblèmes lui paraissaient tellement futiles. Etait-ce parce qu'elle avait frôlé la mort que Joy était de bon conseils ? Nora ne le saurait jamais. « Tu as raison. Il faut que je saisisse ma chance. C'est toi qui m'a apprit qu'il faut parfois se battre pour ce que l'on veut vraiment. » Elle sourit à son amie et passa sa main dans ses cheveux. Sans même s'en rendre compte, Joy lui donnait de la force, elle lui donnait confiance en elle. Elles étaient tellement différentes mais si similaires. Joy était une fonceuse, Nora était plutôt du genre renfermée et dégonflée. Mais grâce à son amie, la jolie blonde comptait bien reprendre sa vie en main. « Okai. Je vais lui parler. Je vais lui dire ce que je ressens. Je vais lui dire que quoique je fasse il est dans ma tête. Non, je ne lui dirais pas ça, ça fait vraiment trop accro. Je vais plutôt lui dire que j'aime passer du temps avec lui. Oui je vais lui dire ça. Et je vais aussi lui dire qu'il me plaît, et que j'aimerais beaucoup que notre histoire rime à quelque chose. Tu penses que c'est bon ? Oh Joy, je ne suis pas douée pour ce genre de choses. Imagines qu'il se moque de moi parce que j'ai l'air totalement débile en disant ça ? » Nora se mordit la lèvre et fixa son amie, attendant de l'aide de sa part. Quand elle y réfléchissait, elle ne sait vraiment pas ce qu'elle ferait sans elle. 

fait par Blueberry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 1111

MessageSujet: Re: Je savais que je te trouverais ici Sam 16 Aoû - 16:40





I'm here, as always



Léger haussement des épaules de la brune lorsque son amie en vint à lui faire remarquer qu'elle également ne semblait pas tant apprécier cela la nourriture de l'hôpital. "J'me suis faite une promesse ... J'ai trop mangé de nourriture d'hôpital lorsque j'étais, justement, hospitalisée." Et qu'elle avait cru y rester. Elle était rentrée chez elle durant quelques jours. Fort malheureusement, son état s'était fortement dégradé et c'est durant plusieurs mois qu'elle y avait séjourné. "Si j'dois remanger de la nourriture d'hôpital, ça sera en tant que patiente. Et pas en tant qu'interne." dit-elle dans un hochement de la tête. "C'est pas ce qu'il y a de meilleur." Et tant qu'elle pouvait l'éviter, et bien, ça l'arrangeait. "Enfin, peut-être que depuis le temps, la nourriture s'est améliorée. Mais j'prends pas le risque. Le seul truc que j'prends à la caféteria, ce sont les bouteilles d'eau." Au moins, elle ne risquait pas de s'étouffer avec ou bien de tomber malade parce que c'était pas bon. Comme le dit le vieux proverbe, mieux vaut prévenir que guérir, n'est-ce pas ?

Le sujet de discussion était plus léger. Coiffeur. Joy avait envie de passer entre les mains d'un coiffeur. Ou bien d'une coiffeuse même. L'un ou l'autre, elle s'en fichait, tant que ses cheveux n'étaient pas détruits et qu'elle était bien coiffée. Le reste, elle s'en fichait. La couleur, moins par contre. Elle allait rester, finalement, sur du rouge. Une valeur sûre, en quelque sorte. Elle était rousse depuis pas mal de temps d'ailleurs. Depuis que ... Depuis qu'elle avait ce nouveau coeur. Comme si elle avait voulu s'offrir une nouvelle vie. Et depuis, les différentes teintures qu'elle avait pu se faire, c'était du rouge. Et rien que du rouge. "Au studio cinéma ? Carrément ?" Joy était un peu sur le cul à dire vrai. "Elle doit être balèze !" Ce que Joy voulait dire par là ? C'est qu'elle devait bien connaître son boulot pour travailler pour un studio de cinéma. "Tu crois qu'elle pourrait avoir de la place pour moi ?" Les yeux de Joy brillaient quelque peu. L'idée de découvrir une nouvelle coiffeuse qui avait du talent ... J'irais pas jusqu'à dire que ça la faisait baver, mais elle semblait intriguée. Et impatiente de voir quelle tête elle pourrait lui faire. En tout cas, il était clair que Joy allait prendre rendez-vous. Le plus rapidemlent possible.

Roman ... Roman ... Nora ne semblait pas vraiment quoi faire avec Roman. Elle ne voulait pas foncer. Elle semblait vouloir attendre. Chose que Joy ne lui conseillait pas en lui rappelant que la vie était courte, que tout pouvait s'arrêter le jour suivant et qu'elle ferait mieux, au contraire, de parler à coeur ouvert avec Roman avant qu'il ne soit trop tard. "Tu continueras à jouer le rôle de la maîtresse ? Qui sait, ça pourrait lui plaire." en vint-elle à dire dans un sourire. Nora semblait déterminée, finalement. Prête à franchir ce gouffre qui la séparait de Roman. Elle était un peu hésitante, parce qu'elle avait sans doute peur de faire un impair. "Tu pourras jamais être débile. C'est pas débile d'ouvrir son coeur à celui qu'on apprécie. Enfin, qu'on aime. J'suis sûre que pour toi, comme pour lui, ça sera libérateur." Au fond de sa poche, un truc se mit à biper. Joy en vint à l'agripper. Les ennuis. Enfin, pas forcément des ennuis. "Tu sais quoi ? Vas-y cash. Tu le vois. Tu lui demandes s'il a cinq minutes à t'accorder. Tu vas faire un tour dehors avec lui. Pourquoi pas se promener près de la jetée. C'est pas loin. Et ça évite des oreilles indiscrètes. Et tu lui dis ce que tu as sur le coeur." Nouveau bip. "Moi, en tout cas, c'est ce que je ferais. J'te dis pas de le faire maintenant tout de suite parce qu'il doit avoir du travail. Mais en début de soirée. Avec le soleil qui plonge dans la mer, ça serait le cadre idéal." Elle leva les deux pouces en l'air, comme pour l'encourager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


FAF GAME du mois de juillet
┇ MESSAGES : 295

MessageSujet: Re: Je savais que je te trouverais ici Mar 26 Aoû - 23:23

Je savais que je te trouverais ici
Nora B. Wells ft. L. Joy-Harper Baxter


Nora hocha la tête pour montrer qu'elle était d'accord. « Et tu as bien raison. » Elle parlait des bouteilles d'eau, évidemment. Elle ne voulait surtout pas retrouvé son amie sur un lit d’hôpital, elle aimait venir la voir le midi, et pour rien au monde elle ne voulait venir la voir l'après-midi durant les heures de visite des patients. Joy était comme sa petite sœur, et l'imaginer sur un lien d'hôpital avait le don de filer la chaire de poule à la grande blonde. « Espérons que tu n'en manges plus jamais alors. » Elle avait dit ça d'un ton léger, Joy était une battante.


Nora sourit et comprit l'étonnement de son amie. Elle se rappelait encore le soir où Slade était revenu tout content en disant qu'ils avaient engagé un nouvel coiffeuse au studio. Il l'avait tellement vanté. « Elle est tellement douce quand elle coiffe. Et elle est très drôle, et jolie. D'ailleurs elle te ressemble un peu, c'est une blonde aux yeux bleus. Et puis elle ne fait pas que ça, elle maquille aussi, et c'est une conseillère vestimentaire, ou un costumière comme tu préfères. Et puis avant elle, je ne vois pas le temps passer. » lui avait-il dit des étoiles dans les yeux comme un enfant qui déballe ses cadeaux de Noël le 25 décembre. Au début, Nora avait été un peu agacé par autant d'entrain, et puis elle s'y était fait. Nora n'était pas du genre possessive, et Slade était quelqu'un de très sociable et enjoué. « Ouais, au studio. Ça fait un bout de temps qu'elle y travaille. » Nora sourit en voyant Joy comme émerveillée de la sorte. « Et tu sais pas la meilleure ? Elle est aussi maquilleuse et conseillère vestimentaire. C'est clair : elle est balèze comme tu dis ! » Nora se mit à rire « Évidemment ! Dis que tu viens de la part de Slade, je suis sûre qu'elle ne refusera pas. »


Nora se mit à rire en écoutant Joy parler. Elle lui donna une tape dans l'épaule « Joy ! C'est pas du tout mon genre voyons ! » La blonde écouta son amie. Pour avoir de si bons conseils, Joy avait dû en avoir des histoires d'amour. C'était insensé, cette fille était insensé ! Elle savait toujours quoi faire, surtout en amour, comme si elle avait vécu quelque chose de similaire. Nora voulut l'interroger mais se retint, elle avait déjà tenté d'aborder le sujet et la jolie rousse s'était empressé de détourner la conversation. Nora en était persuadée désormais : Joy voyait quelqu'un. Peut-être même quelqu'un de marié. Son flaire de journaliste la trompait rarement. « T'as peut-être raison. Tu sais, dans les films, quand les gens ouvrent leur cœur, la situation s'arrange et ils finissent par vivre une merveilleuse histoire d'amour. J'espère que la réalité n'est pas si éloignée de la fiction. » Nora sourit et tira la langue à son amie avant que cette dernière ne puisse se moquer d'elle « Laisse-moi rêver Joy. » Et puis Nora entendit le biper de son amie et comprit. Comme avec la plupart des docteurs qu'elle connaissait, il lui arriver souvent de ne pas pouvoir finir une conversation. Le biper était un peu comme un engin qu'on leur aurait greffé. Il était là en permanence. D'ailleurs, lorsqu'elle avait passé la nuit chez Roman, elle avait pu voir son biper trôner sur la table de chevet jusqu'au petit matin.


Nora sourit, elle ne connaissait pas son amie si romantique. Une balade au bord de la jetée, le coucher de soleil. C'était sûre, Joy voyait quelqu'un, et pour être si romantique, son amie devrait être amoureuse. « Je te sens pleine d'entrain d'un coup. Je vais finir par t'appeler marraine la bonne fée. Mais tu as raison, je vais suivre ton conseil et si ça foire, attends toi à ce que je sois au pied de ton lit ce soir pour te hanter ! » Nora finit sa bouteille d'eau et fit signe à son amie de se lever. « Allez file ! Le devoir t'appelle. Tu es presque un médecin, tu sauves des vies, une vraie héroïne » dit-elle en rigolant. Alors que la jolie rousse s'éloignait, la journaliste cria à travers la cafétéria « Et encore merci, Baxter ! » Elle ralluma son portable et vérifia ses mails. Elle avait un message, Castiel confirmait leur rendez-vous de l'après-midi. Elle soupira et se leva. Un long après-midi l'attendait.

fait par Blueberry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 1111

MessageSujet: Re: Je savais que je te trouverais ici Mer 27 Aoû - 16:31





I'm here, as always



Nora parlait de cette nouvelle coiffeuse qu'elle avait découverte. Ca donnait envie, en quelque sorte. Et sans doute qu'elle allait utiliser le numéro que son amie Nora venait de lui confier. Sans doute qu'elle allait l'appeler, assez rapidement, pour avoir un rendez-vous. Et elle verrait bien si cette Taylor était aussi exceptionnelle que cela. Et si ça l'était ... Et bien, elle pourrait compter sur une rousse comme cliente, pour sûr. "J'ai l'impression que tu l'apprécies beaucoup, je me trompe ?" Mais non, elle ne se trompait pas. A première vue, ouais ... Sans doute que Joy allait l'appeler assez rapidement. Outre le fait qu'elle coiffait, elle ne faisait pas que cela. Elle maquillait également. Quelques petits conseils de ce côté là, ça ne pourrait pas lui faire de mal. Joy ne mettait pas beaucoup de maquillage. Mais ça lui arrivait, en quelque sorte, d'en mettre de temps en temps. Quand elle voulait se faire jolie. Quand elle avait rendez-vous. Bien évidemment, elle ne le faisait pas tout le temps. Elle restait au naturel, de temps à autre. Ca faisait du bien également. "C'est noté. J'manquerais pas de lui dire alors quand je prendrais mon rendez-vous." Elle avait hâte. Hâte de voir les merveilles que Taylor pourrait réaliser sur ses cheveux. Pour sûr.

Nora venait de la taper. Pas trop fort. "Aieuhhh ... T'as pas honte de frapper une pauvre rousse sans défense ?" Elle lui jouait la comédie, bien évidemment. "Si tu peux pas l'avoir à fond, l'avoir un peu, c'est pas plus mal tu sais." Joy lui donna quelques conseils. Les histoires d'amour ? Elle n'avait pas eu l'occasion d'en avoir autant que cela à dire vrai. Disons que pendant longtemps, elle n'avait pas pu réellement s'y intéresser. A cause de sa santé défaillante. Maintenant qu'elle allait mieux, oui, elle pouvait s'amuser. Ou pas. Pas son genre à dire vrai. "Les rêves, c'est bien tu sais. Mais c'est encore mieux quand le rêve rejoint la réalité." dit-elle dans un hochement de la tête. "Faut pas désespérer. Avec un peu de chance, tu finiras par la vivre ton histoire d'amour avec lui." Joy était elle-même une rêveuse. Elle gardait espoir. En même temps, si elle ne l'avait pas fait, elle se serait, sans doute, laissée dépérir complètement. Et elle n'aurait jamais pu attendre sa greffe. Se battre pour ce qu'on voulait. C'était le principal. Que cela d'important.

Miss Rouquine n'allait pas pouvoir rester plus longtemps, bien malheureusement pour elle à dire vrai. Son bipeur. Sauver des vie. Voilà ce qu'elle allait devoir faire. Joy eut un haussement des épaules. "Et bien, écoute, je t'attends. Tu peux venir me hanter quand tu veux." ajouta-t-elle dans un sourire. De toute manière, qu'est-ce que Nora pourra lui faire ? Pas grand chose à dire vrai. Joy s'était levée, emportant son plateau, par la même occasion, qu'elle jetterait en quittant la cafétaria. "Héroïne, peut-être pas encore. Mais un jour peut-être." dit-elle en lui faisant un clin d'oeil. Elle se tourna, à nouveau, quand Nora la remercia. "A ton service Blondie. Quand tu veux pour la prochaine séance." Et sur ce, Joy avait disparu dans le couloir. Prête à faire son boulot comme jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Je savais que je te trouverais ici

Revenir en haut Aller en bas

Je savais que je te trouverais ici

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» VOLDEMORT SI TU SAVAIS TES HORCRUXES TES HORCRUXES VOLDEMORT SI TU SAVAIS TES HORCRUXES OU ON SE LES METS !!!!
» Je savais que tu allais aimer! Feat Xia Min ♥
» Tu savais que les dauphins sont en fait des requins gay ? - Gabriel N. Owlens
» Je savais bien que tu finirais par me trouver. {PV les élus}
» NAHEE ~ Tu savais que les dauphins sont en fait des requins gay ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Friends and Family :: 
 :: Playmouth :: St Anne Hospital
-