AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


┇ MESSAGES : 51

MessageSujet: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Jeu 10 Juil - 18:47

tommy oliver hawkins

prénom +   oliver, tommy  
pseudo +   hawkins 
âge +   vingt cinq années  
comment as tu connu le forum ?  +   il y a un petit bout de temps déjà, par la belle Sora.  
scénario ou personnage inventé ? +   scénario,     
dc ? +   Ezechiel, trop sexy celui là  
avatar:+   tyler posey  
exclusivité du prénom ? +   non
exclusivité du nom ? +   oui
quelque chose à ajouter ? +   loooove yooouuuu   
    
 

   

   Hello, je m'appelle oliver tommy hawkins , mais mes amis ou ma famille m’appellent tom . J'ai vingt cinq ans, je suis d'origine australienne, je suis né le vingt septembre,  ce qui fait de moi un vierge ah ah, ça tu l'avais pas encore demandé!

   Quoi ? Sérieusement ? Bon, si je dois donner mes qualités principales, je dirais que je suis souriant, adorable, attachant, serviable, protecteur et gentil. Et comme tout le monde, j'ai des défauts. Les miens sont la timidité, mal à droit, rêveur, légèrement naïf, possesif et jaloux . Mais bon, au moins je les reconnais, n'est-ce pas?

   Alors passons au plus intéressant... Bah ça dépend pour qui ! Je suis célibataire et je suis plutôt attiré(e) par les femmes. Je pense faire partit des love liberty et dans la vie je suis interne en chrurgie.

   
 
Maman, où est papa ? Tu étais tout jeune, tu ne savais encore rien de la vie et pourtant, tu étais parfaitement conscient d’un certain nombre de chose pour un gamin de ton âge.  Il est partit Tom. Ta mère était seule dans le salon de votre maison, avec ta petite sœur à au bras ainsi que ton petit frère qui tentait de lui attirait l’attention de plus, il restait encore ton grand frère qui était dans sa chambre. En plus de devoir supporter les pleures de ta petite sœur et des cris d’attention de ton petit frère, ta mère était enceinte (encore une fois). Tu te demandais si ton père n’était présent à la maison seulement pour la mettre enceinte et s’enfuir tout juste après. Tu trouvais cela si horrible de sa part. Tu ne pouvais pas supporter l’attitude de ton père qui n’était jamais présent pour ta mère, pour l’aider avec tous les enfants qu’ils pouvaient avoir, d’éduquer avec elle les enfants.  Tu n’étais pas le plus grand mais ton grand frère n’était pas le fils exemplaire, à vrai dire il prenait exemple sur ton père et l’admirait tellement. Toi, tu étais plutôt à admirer ta mère avec sa force et son courage. Il était tard et aucun de vous n’avez encore mangé ce soir-là, ta mère était débordé parce que les petits en faisait qu’à leurs têtes. Du haut de tes sept ans tu avais pris la décision d’écouter ta mère et de lui demander des indications et c’était ton premier repas. En plus d’avoir fait à manger, tu avais également fait le ménage pour ta mère mais également la table pour tout le monde. Tu savais que ta mère était totalement débordée et tu ne supportais pas de savoir que ton grand frère ne faisait rien pour l’aider. Depuis ce jour-là, tu avais pris la décision d’être le fils le plus mignon qui pouvait être pour aider au plus ta mère. Cette mère qui, n’était pas forcément exemplaire mais qui aimait profondément ses enfants, mais avoir plus de quatre enfants dont trois de bas âge on est forcément très débordé. Alors, tu ne lui en voulais pas lorsqu’elle oubliait de venir te chercher à l’école ou qu’elle ne signait aucun mot donné par les professeurs. C’est vrai que tu étais triste lorsqu’elle ne se préoccupait pas de ta réussite scolaire, où même qu’elle ne t’achetait pas les fournitures appropriés pour les cours, tu ne voulais pas lui en vouloir, tu n’y arrivais pas. Tu lui donnais toujours des excuses, tu ne voulais pas que tout retombe sur elle, alors tu accusais généralement ton père à l’école te fichant de ce qu’ils peuvent penser de lui. Malgré que ça soit ta mère qui s’occupait constamment de vous, lorsque quelque chose n’allait, le mot papa venait automatiquement à ta bouche face aux adultes. 


Tu étais un élève modèle, tu rendais toujours ton travail et tu te débrouillais plutôt pas mal. Tu tentais toujours d’être le meilleur partout, que ça soit en math ou en sport tu surpassais toujours la moyenne. Tu voulais être la fierté de ta mère, pour qui tu te battais depuis le début. Après le lycée, tu atteignais presque tes dix-neuf ans tu rentrais chez toi après une journée plutôt rude. Tu entendais des bruits venant de ta maison, mais tu en avais l’habitude. Tu rentrais donc la maison, les cris de tes petits frères et de ta petite sœur résonnaient partout dans la maison, la musique à fond de ton grand frère également. Tu soupirais,  ça allait être une nuit bien longue, tu le savais. Je suis rentré. Tu montais dans ta chambre, jeté ton sac par terre et tu t’allongeais sur ton lit. Tu respirais un bon coup, les yeux fermés. Tommy ? Tu soupirais. Tu te levais et rejoignais ta mère qui faisait manger les petits. Oui maman ? Tu la regardais, elle avait l’air si triste, si mal. Ton père ne va pas tarder arriver, tu peux m’aider ? Tu soupirais, tu devais donc ranger toute la maison pour que monsieur ne se fâche pas. Alors, tu prenais ton courage à deux mains et tu aidais ta mère à ranger sans broncher pourtant tu avais un tas de devoir à faire. Après avoir rangé tout avec ta mère, tu prenais tes frères et ta sœur et les montaient à l’arrivé de ton père qui te lâchais un regard glacial. Il avait toujours préféré ton grand frère parce qu’il était rebelle et sportif. Tu étais plutôt doux et calme, bien que tu sois le première de ta classe en sport cela ne changeait rien et puis, il ne savait même pas ce que tu faisais ni même tes résultats. Tu faisais dormir tes frères et ta sœur, épuisé tu allais dans ta chambre. Tu fermais les yeux allongé dans ton lit, tu pensais. Tu pensais à la seule chose qui te faisait du bien lorsque tu n’allais pas bien, à Maxine. Ta meilleure amie, elle avait toujours était là pour toi et tu avais du mal à pouvoir imaginer ta vie sans elle. Alors, tu prenais ton téléphone et tu restais des heures au téléphone avec la belle rousse pour ne plus penser à autre chose et te sentir bien. Parce que, sans Maxine ta vie serait tellement horrible. Elle est la seule qui te fait changer les idées, te fait rire, qui arrive à te comprendre sans te juger, qui a réellement l’air d’apprécier ta compagnie. De plus, il t’arrivait parfois de passer des heures et des heures dans la maison des Hudson pour éviter de rester chez toi à entendre tous ces pleurs et ces cris sans cesse qui t’empêchais de travailler et simplement de grandir comme il le faut. Tu avais tellement de responsabilité pour quelqu’un de ton âge que ça en était effrayant. Mais, tu ne t’en rendais pas forcément compte, d’ailleurs, tu t’en fichais un peu tu ne faisais qu’aider ta mère au fond. 


Elle était devant toi si heureuse d’être avec lui. Tu étais tellement heureux pour elle que tu voudrais faire taire tes émotions, faire taire toutes cette haine et ce chagrin qui était au fond de toi. De devoir supporter la voire dans les bras d’un autre, de la voire si heureuse mais à la fois aveugle sur les actes de son cher. Parce que, tu avais pu remarquer quelques messages entre la meilleure amie de la belle rousse et de son fiancé. Tu n’avais rien de concluant, rien de concrets avec des arguments à l’appui et puis de toute manière tu ne l’as jamais aimé celui-là. Il t’a arraché ta meilleure amie sans scrupule et tu as du faire mine de ne pas être touché pourtant, tu étais inondé de douleur lorsqu’ils étaient ensemble.  Elle te racontait des anecdotes passé avec lui, tu faisais mine de sourire et d’être heureux pour elle. Tu l’étais, tu aimais la voire si heureuse et si épanouie. Tu soupirais. Max, je dois te dire un truc. Elle te regardait dans les yeux et attendait que tu dises quelque chose. Elle pouvait savoir rien qu’au son de ta voix que c’est quelque chose d’important, quelque chose qui te tient énormément à cœur. Tu n’avais jamais réussi à lui dire mais à présent, le lui dire ne changera rien vu la situation. Tu as passé toutes ces années sans rien lui dire, en étant dans un pur mensonge, tu n’as jamais eu le courage de lui dire et aujourd’hui qu’elle n’est plus libre, qu’elle est heureuse tu veux tout lui cracher en pleine figure. Mais tu n’en pouvais plus, tu pensais que tu allais littéralement exploser si tu le retenais encore plus longtemps. Tu ne pouvais plus le garder pour toi, c’était bien trop dur et trop lourd.  Tu n’en pouvais plus. Tu baissais le regard, ne voulant pas voir sa réaction son visage, timide tu commençais légèrement à rougir. Tu passais tes mains sur ton front, tu stressais et tu commençais à hésiter, tu ne savais pas si tu devais le lui dire ou pas. Et puis, tu crachais le morceau. Je t’aime Maxine. Tu te levais, comme pour te sauver après lui avoir lancé une énorme bombe. Tu lui tournais le dos, puis passais tes mains sur tes cheveux, te retournait à nouveau pour lui faire face. Je t’ai toujours aimé Maxine, tu dois le savoir. Puis, tu prenais la route, sans te retourner, ne voulant pas connaître sa réponse. Tu étais simplement partit. Tu savais que cet amour n’était pas réciproque, tu pensais qu’écouter des remords et des excuses ne te mèneraient à rien alors tu as préféré fuir après lui avoir avouer tes sentiments. 

Depuis ce soir-là, tu avais était totalement consentent, tu savais ce que tu faisais, tu avais simplement profité de sa faiblesse. Tu savais qu’elle était mal, tu savais qu’elle était vulnérable mais tu n’as quand même pas su te retenir. Ce baiser et la suite qui s’est suivit. Tu n’as pas réussi à dire non, parce que, tu en avais toujours rêvé. Tu avais toujours voulu avoir ce contact avec elle. Tu avais eu ce que tu voulais, tu l’avais touché, embrassé, aimé tellement fort. Tu l’aimes tellement fort. Mais, aujourd’hui tu t’en veux. Tu sais qu’elle ne le voulait pas, qu’elle ne t’a jamais aimé. Comment as-tu pu être si bête ? Tu as simplement était au bon moment, c’est tout. Tu n’es pas celui qu’elle aime. Tu n’as était qu’une simple erreur. C’est ce que tu n’arrêtes pas de te dire en boucle depuis cette nuit. Tu devrais prendre ton courage à deux mains et aller tes excuser envers elle, de ne pas l’avoir arrêté et de lui dire que tu te sens si mal, pourtant, tu ne faisais rien. Peut-être parce qu’au fond, tu es tellement heureux d’avoir pu vivre ce moment avec elle. C’est égoïste mais c’était le cas. Tu l’évitais ? Non, mais je pense que tous les deux, faisiez en sortes de ne pas vous voir. Vous devriez ? Oui, tu dois t’excuser envers elle.  Lui dire que tu n’es qu’un pauvre con qui n’a pas eu le courage de refuser ce qu’il a toujours eu envie pour le bien de celle qu’il aime, que tu n’as était qu’un petit égoïste. Mais, tu n’es pas sûr d’avoir le courage de le faire. 


     
 


   
Code:

    <X> Tyler Posey </X>+ [size=9]Tommy O. Hawkins[/size]


Dernière édition par Tommy O. Hawkins le Ven 11 Juil - 13:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Life make me strong
┇ MESSAGES : 519

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Jeu 10 Juil - 18:58

Re bienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Jeu 10 Juil - 18:59

Re bienvenue à toi   
Revenir en haut Aller en bas

avatar


┇ MESSAGES : 1111

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Jeu 10 Juil - 19:02

Re bienv'nue à toi et bon courage pour ta fichette ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 51

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Jeu 10 Juil - 19:04

Merci tout le monde  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


I wanted you to fight for me!
┇ MESSAGES : 655

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Jeu 10 Juil - 20:21

rebienvenuueee toiiiii bon choix de scenarioooo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 312

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Jeu 10 Juil - 20:38

Re-bienvenue !!! Merci encore d'avoir pris mon scénario !!!!       
SURPRISE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 51

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Jeu 10 Juil - 23:41

Merci Sora   !

OH, mais de rien Maxine      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 312

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Jeu 10 Juil - 23:42

J'espère que t'aimes mon accueil !   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 51

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Jeu 10 Juil - 23:58

Et comment que je l'aime, il est parfait  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 121

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Ven 11 Juil - 5:13

Rebienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


FAF GAME du mois de juillet
┇ MESSAGES : 295

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Ven 11 Juil - 12:05

Re-bienvenue parmi nous   

Tyleeeeeeeeeeeeeeer !    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 51

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Ven 11 Juil - 12:56

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 312

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Ven 11 Juil - 13:37

J'aime beaucoup ta présentation, même si j'ai eu du mal à suivre, comme elle est écrite au TU  , mais j'ai compris l'ensemble et tu as bien cerné le personnage ! Donc c'est parfait pour moi !   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 51

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Ven 11 Juil - 13:39

Merci   , je n'écris qu'en tu, partout, même en rp. J'espère que ça ne va pas te déranger..  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 312

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Ven 11 Juil - 13:48

Je vais m'habituer t'inquiète pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 107

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Ven 11 Juil - 13:49

D'accord   


EDIT : Je suis avec Zech, mais c'est pas grave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Life make me strong
┇ MESSAGES : 519

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Ven 11 Juil - 16:21

Féliciation.

T'es mignon aussi en Tommy je ne te fais pas attendre plus longtemps j'aime ton nouveau perso


Bienvenue dans la communauté Family and Friends, tu fais a présent partis a présent des habitants de Newcastle. Puisque tu viens de finir ton histoire et que tu as été validé par le staff.


Tu peux a présent poster tes Scenarii. Ainsi que tes demande de demande a tout genre qui te permettront de vivre dans la magnifique notre magnifique ville.


N'hésite pas nous faire de la pub et voter pour le forum :) mercii
Nous espérons que tu passeras de merveilleux moments en notre compagnie !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 51

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Ven 11 Juil - 17:06

Merci beaucoup Slade  !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination. Lun 14 Juil - 11:54

Bienvenue à toi sur le fofo :D je te souhaite de bien te plaire !
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination.

Revenir en haut Aller en bas

tommy - le bonheur est un état d'esprit, pas une destination.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le bonheur est un état d’esprit, pas une destination.
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» SOS Refuge "Aux Bonheur des 4 Pattes"
» La cuisine du bonheur
» Bonheur d'être grand-père

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Friends and Family :: 
 :: Présentations :: Validées
-