AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 The broken we were becoming who we are ♦ Graham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


┇ MESSAGES : 75

MessageSujet: The broken we were becoming who we are ♦ Graham Sam 12 Juil - 9:04

Graham Henry Monroe

prénom +   Olivier
pseudo +   Ollie
âge +   18 ans
comment as tu connu le forum ?  +   C'est dingue tout ce qu'on peut trouver sur internet !
scénario ou personnage inventé ? +   Personnage inventé
dc ? +   Aucun
avatar:+   Steve Lund
exclusivité du prénom ? +   non
exclusivité du nom ? +   oui
quelque chose à ajouter ? +   Certains me connaissent peut-être, j'avais déjà fait ce personnage ailleurs, mais j'ai pas pu m'empêcher de le refaire, il me manque trop
   
 

   

   Hello, je m'appelle Graham Henry Monroe , mais mes amis ou ma famille m’appellent Gram's . J'ai 25 ans, je suis d'origine australienne, je suis né(e) le 7 juillet 1989,  ce qui fait de moi un Cancer ah ah, ça tu l'avais pas encore demandé!

   Quoi ? Sérieusement ? Bon, si je dois donner mes qualités principales, je dirais que je suis doux, sympathique, affectueux, gentil, à l'écoute, romantique. Et comme tout le monde, j'ai des défauts. Les miens sont la timidité, le perfectionnisme, la difficulté à faire confiance, la maladresse en société, la boisson qui me monte rapidement à la tête (alors pourquoi je continue de faire la fête avec mes amis ?), mon manque de tact . Mais bon, au moins je les reconnais, n'est-ce pas?

   Alors passons au plus intéressant... Bah ça dépend pour qui ! Je suis célibataire (pour l'instant) et je suis plutôt attiré(e) par les hommes. Je pense faire partit des Give me Friends et dans la vie je suis pompier.

   
 
 
Pour tout vous dire, il n'y a pas grand chose de bien passionnant dans ma vie. Je suis né à Perth, un sept juillet quelconque, dans une famille quelconque. J'ai vécu presque toute ma vie là-bas. Dans le sens où, depuis deux ans, je suis devenu un peu plus... nomade. Je cherche un endroit où poser le peu d'affaires que je possède. Et je me cherche en même temps.

Du plus loin que je m'en souvienne, j'ai toujours voulu être pompier. Non pas que j'ai une passion pour la pyromanie, mais plutôt un profond respect pour les soldats du feu. Je veux dire que ces personnes risquent leur vie tous les jours pour sauver de parfaits inconnus, et ils ne demandent rien en échange. Pour moi, c'est ça, le métier le plus noble au monde. Le plus beau travail de tous. Alors, dès que j'ai eu l'âge de m'engager, je me suis présenté. Et j'ai été pris. Mes parents étaient si fiers de moi ! Bien qu'ils m'aient bien fait comprendre qu'en parallèle, je devais mener des études. Ce que je n'ai pas fait, cela va de soi. Même si je passe le plus clair de mon temps libre plongé dans des livres, ou une guitare en main. La culture, c'est important. Quoi qu'on puisse en dire. C'est grâce à elle que je suis si sensible, si raffiné aussi, en toute modestie. D'après beaucoup de gens, je suis quelqu'un à part. Pas toujours dans le bon sens du terme, certes, mais là n'est pas la question. Je me fiche bien de ce que les gens pensent de moi. Sauf en ce qui concerne ma famille. Mon père, ma mère, et mes deux frères aînés, Sean et Rick. Ils ont toujours été là pour moi. Alors j'essaye de leur rendre leur amour. Enfin, j'essayai. Parce que les choses ont changé.

C'était il y a deux ans déjà. J'étais pompier. Ma vie était parfaite. Je me sentais bien. Même si ma mère m'arrangeait des rencontres avec les filles de ses amies en faisant passer ça pour du hasard. C'était d'ailleurs assez gênant. D'autant que je suis assez timide de nature. Les filles ne s'attendent pas vraiment à ça quand ma mère leur dit que je suis un " beau pompier célibataire ". Du coup je déçois. Et je n'aime pas vraiment décevoir les gens. Mais je m'égare.
J'étais bien dans ma peau, vivant seul avec moi-même. Bien que j'aurais parfois voulu avoir un chien pour me tenir compagnie. Mais c'était interdit dans mon immeuble. Dommage. Parfois, j'avoue que j'étais bien seul. Jusqu'à ce que je me fasse un ami. Lui aussi était pompier. On passait tout notre temps ensemble. Il était simple à comprendre. Honnête. Vrai. Un type bien. Il était arrivé récemment de Sidney. Un peu loin, vous me direz. Mais il avait ses raisons. J'imagine. Enfin bref. L'important, c'est qu'un soir, on s'était entraîné ensemble dans la salle de gym de la caserne. Et on était resté tard. Tellement tard qu'on nous avait demandé de bien éteindre les lumières et de fermer la porte à clé en sortant ! Du coup, on a fini nos exercices, on est allé prendre une douche et là... deux hommes seuls sous la douche... vous voyez le tableau.
C'était comme une révélation pour moi. C'est vrai que je ne m'intéressai pas aux filles. Mon travail me comblait, alors quel intérêt ? Mais depuis un certain temps, j'avais commencé à regarder mes collègues d'un peu plus près dans les vestiaires et dans les douches. Sans jamais aller plus loin. Jusque là. Et je ne savais pas trop quoi en penser.

Je suis resté en couple durant six mois. Les plus beaux de ma vie, soit dit en passant. Même dans le secret. Pour éviter les embrouilles. Surtout avec ma famille hyper conservatrice qui serait bien capable de me tuer si j'allai tout déballer à mes parents. Sauf que dans la caserne, cette histoire a commencé à s'ébruiter. Il y avait ceux que ça ne dérangeait pas plus que ça. Ceux qui s'estimaient presque honorés d'attirer les hommes comme les femmes. Cependant, dans le lot, il y avait aussi pas mal de tarés. Ainsi, un jour, on m'a demandé de venir dans une cour, derrière la caserne. Un groupe de collègues était là. Ils m'ont insulté. Et frappé. Tellement que j'en ai vomit mes tripes pendant plusieurs heures. Aussi bien avec, en contenu, mon repas que du sang. Il y avait aussi mon petit ami. Qui se faisait piétiné juste à côté de moi. Je vous laisse imaginer le traumatisme.
J'ai quitté mon boulot et suis allé voir un psy après ça. Trois fois par semaine pendant un mois. Mon copain et moi avons rompu. Il est partit. Je ne sais où. Juste en me laissant un petit mot d'excuse. Alors si vous vous posez la question, l'amour, aujourd'hui, je n'y crois plus. Tant que je le verrai pas, pour moi il n'existera pas. Malgré tout le bien que j'en pense.
Suite à ces événements, ma famille a commencé à m'interroger. Et je ne savais pas quoi répondre. Que je suis gay ? Que c'est à cause de ça que tout ceci m'était tombé dessus ? Même moi je ne savais pas, et je ne sais toujours pas où j'en suis. Un matin je me lève, fier d'être gay, et le soir-même, je me couche, honteux de ce que je suis. Et ce presque tous les jours. Et plusieurs fois dans une journée parfois. Alors je ne préfère pas parler de ça.

Finalement, pour ne pas avoir à répondre aux questions de ma famille, j'ai décidé de prendre la fuite. J'ai laissé la caution de mon appartement, j'ai vidé mon compte en banque, et j'ai disparu. Sans en parler à personne. J'ai même changé de numéro de téléphone. J'ai voyagé d'un bout à l'autre du pays. M'arrêtant dans des bourgades quelconques en espérant y trouver une sorte de repos. De vie normale. Mais je voyais bien le regard de mes voisins quand, parfois, je regardai certains hommes d'un air un peu trop intéressé. Dans ces cas là, le lendemain, j'étais de nouveau sur la route, dans mon vieux pick-up d'occasion.
Et j'ai enfin atteint l'autre bout du pays. Mon dernier espoir avant de changer de continent si je ne trouve pas mon bonheur. Même si l'endroit a l'air sympa. Et j'avais besoin d'une chose : retrouver de la stabilité. Alors je suis allé à la caserne de Newcastle pour me présenter. Et j'ai été pris. Comme si le passé se répétait. Seulement, je n'ai pas envie de voir la boucle recommencer. Alors je prie pour que les choses se passent bien cette fois. Nouvelle ville, nouvelle vie.
     
 


   
Code:

    <X> Steve Lund </X>+ [size=9]Graham H. Monroe[/size]


Dernière édition par Graham H. Monroe le Sam 19 Juil - 21:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Life make me strong
┇ MESSAGES : 519

MessageSujet: Re: The broken we were becoming who we are ♦ Graham Sam 12 Juil - 9:17

Féliciation.

Encore une fois bienvenue à toi (a) Comme je viens de te le dire sur la cb j'aime beaucoup ton personnage, j'ai deja lus des centaines de fiches de présentations mais ton histoire est originale je n'en ai pas encore lut une comme la tienne En plus je connaissais pas ton avatar mais il est mignon Garde moi un lien au chaud


Bienvenue dans la communauté Family and Friends, tu fais a présent partis a présent des habitants de Newcastle. Puisque tu viens de finir ton histoire et que tu as été validé par le staff.


Tu peux a présent poster tes Scenarii. Ainsi que tes demande de demande a tout genre qui te permettront de vivre dans la magnifique notre magnifique ville.


N'hésite pas nous faire de la pub et voter pour le forum :) mercii
Nous espérons que tu passeras de merveilleux moments en notre compagnie !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 75

MessageSujet: Re: The broken we were becoming who we are ♦ Graham Sam 12 Juil - 9:22

Oh, merci beaucoup !
Un lien avec toi me ferait très plaisir ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


I wanted you to fight for me!
┇ MESSAGES : 655

MessageSujet: Re: The broken we were becoming who we are ♦ Graham Sam 12 Juil - 10:04

Bienvenue parmi nous (a) un autre pompier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 312

MessageSujet: Re: The broken we were becoming who we are ♦ Graham Sam 12 Juil - 12:24

Bienvenue !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 1111

MessageSujet: Re: The broken we were becoming who we are ♦ Graham Sam 12 Juil - 13:26

Bienv'nue à toi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 75

MessageSujet: Re: The broken we were becoming who we are ♦ Graham Sam 12 Juil - 17:43

Merci, les filles ! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: The broken we were becoming who we are ♦ Graham Lun 14 Juil - 11:49

Bienvenue à toi :D
j'espère que tu te plais déjà sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: The broken we were becoming who we are ♦ Graham

Revenir en haut Aller en bas

The broken we were becoming who we are ♦ Graham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Earthquake Relief Where Haiti Wasn’t Broken
» I WALK THIS EMPTY STREET ON THE BOULEVARD OF BROKEN DREAMS - 20 JUILLET, 18H34
» « Boulevard of Broken Dreams »
» Broken Wolves PV Tybalt
» narcisse sauvage || boulevard of broken dreams. [21/10]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Friends and Family :: 
 :: Présentations :: Validées
-