AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Les nouveaux prennent leurs marques - feat Nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


War is my only nightmare
┇ MESSAGES : 337

MessageSujet: Les nouveaux prennent leurs marques - feat Nate Sam 12 Juil - 19:45


Les nouveaux prennent leurs marques
Nate feat Graham.



Depuis quelques temps j'avais commencé un nouveau travail, après l'armée il avait fallut que je me trouve une nouvelle voix et quoi de mieux que de passé de soldat à soldat du feu. J'aurais pu choisir la police mais il vaut mieux pour tout le monde que les armes restent loin de moi. Je voyais en ce métier une nouvelle chance pour moi même si cela était accompagné d’embûches et je ne parle pas pour le métier en lui même mais parce que je suis obligé de voir des personnes qui ne même pas beaucoup en sommes. Sora, son grand frère et un de ses amis qui était aussi mon ami avant de savoir que je n'avais pas été vraiment sympa avec la jolie blonde. Bref j'allais devoir faire avec. A coté de ça j'ai rencontré de nouvelles personnes dont Graham un nouveau qui est arrivé en même temps que moi, ça fait toujours du bien de savoir qu'on est pas tout seul et on s'entre aide si besoin. " Bass ! Il faut lavé les camions. " Je relevais la tête vers les collègues, devoir recommencé en bas de l'échelle et gagner le respect des autres c'est difficile. A l'armée on me respecté et j'allais devoir beaucoup travaillé sur moi. Me levant je descendis donc au niveau des camions préparant tout ce dont j'avais besoin, habillé de mon uniforme je commençais donc et me stoppais en voyant Graham arrivait lui aussi. " Toi aussi tu es de corvée de nettoyage ? " Je lui souris, ça ne me déranger pas plus que ça de nettoyé les camions, j'étais au calme un peu tranquille et ça ne pouvait que me faire du bien.


@destiny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 75

MessageSujet: Re: Les nouveaux prennent leurs marques - feat Nate Lun 14 Juil - 16:25

Ma journée avait assez bien commencé. Certes, je suis encore nouveau dans cette ville, et à la caserne, mais je m'intègre mieux que ce que je pensais. Dès le premier jour de boulot, je me suis fait un ami. Enfin, un ami... c'est un peu exagéré. Disons simplement que je ne suis pas le seul nouveau et que je m'entends plutôt bien avec mon nouveau collègue. Mais pas seulement lui. En fait, tout le monde est assez sympa avec moi. Je pense que c'est en partie dû à mon dossier. Ils ont vu que je suis pompier depuis toujours, et ont un certain pour ça, j'imagine. Après, peut-être aussi que je fais un peu pitié. C'est vrai que lorsque l'on m'aborde, je peux avoir l'air un peu perdu. Ce qui a tendance à attendrir pas mal de monde. Attention, par contre, je ne me sers pas de ça pour manipuler tout le monde ! Loin de là. J'en serais bien incapable de toutes manières. Il faut être un bon orateur pour ce genre de choses. Et même si je suis doué avec les mots, je ne suis absolument pas foutu de les aligner correctement en public...

Pour en revenir à mon début de journée, il était parfait. Jusqu'à ce que l'on me demande de descendre aux camions. Super. Le boulot des nouveaux ! Dire que l'espace d'un instant j'avais cru pouvoir passer au travers. Parce que je connais ça. J'ai déjà nettoyé des camions. Voire des uniformes, à Perth. C'était il y a longtemps. Quand je me suis engagé. C'est le quotidien des nouveaux pendant les premiers mois. Toutes les taches plus ou moins ingrates leurs sont confiées. Nous sont confiées, plutôt. Parce que je suis un bleu, moi aussi, maintenant. Ah, misère ! Enfin, bref... c'est pas comme si je pouvais faire autrement, après tout. Du moment que je ne suis pas tout seul, tout devrait bien se passer. Sauf si celui que je vais aider ne peut pas me saquer. Ou inversement. Car j'ai beau être gentil, il y a des gens que je n'aime pas. Au final, je suis humain, donc c'est tout à fait naturel, non ? Même s'il faudrait avoir une définition précise du naturel.

Je marche donc vers le garage, un sceau d'eau dans chaque main, un peu frustré d'en être réduit à ça. Encore. Mais je me fais à cette idée, et finalement j'arrive à destination. Je ne suis apparemment pas le premier à débarquer pour faire le travail, étant donné qu'à peine je suis entré que l'on m'apostrophe. Nate. C'est lui que je dois aider. Je suis assez soulagé. Je lui souris même légèrement tout en le saluant. Ce gars est mon nouvel ami. Le nouveau qui s'est présenté le même jour que moi et avec qui j'ai déjà un peu discuté. On ne va pas se mentir, concrètement, je ne le connais pas. Mais il m'a l'air sympa et d'après notre dernière rencontre, ce dernier point se confirme. Au moins je pourrai parler avec lui, au lieu de chanter tout seul. Oui, parce qu'en nettoyant les camions, avant, je chantai. Et je faisais des micro-crises cardiaques quand on me surprenait en train de faire ça. En conclusion, je suis bien heureux de ne pas être forcé de le refaire !

Je m'approche de Nate, pour poser mes sceaux près de lui. Prenant une éponge, je prépare tout ce dont j'ai besoin, avant de commencer à frotter le camion sur lequel mon collègue travaille déjà. Tout en soupirant je tente de continuer la conversation. Sans vraiment y mettre du mien, extérieurement, mais avec envie, à l'intérieur. Oui, c'est paradoxal, je le sais bien. Mais sortir une simple phrase sans bégayer est déjà pour moi une preuve de volonté. La volonté de discuter avec mon interlocuteur. Auquel je rends son sourire sans même m'en rendre compte, d'ailleurs. Pour une fois...

" Il faut croire que oui. Prêt à passer la plus longue journée de ta vie ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


War is my only nightmare
┇ MESSAGES : 337

MessageSujet: Re: Les nouveaux prennent leurs marques - feat Nate Mer 16 Juil - 20:33


Les nouveaux prennent leurs marques
Nate feat Graham.



Recommencer un métier voulait dire débuté au bas de l'échelle et donc faire les taches dites des plus ingrates. Je l'avais accepté en acceptant de changer de filière enfin j'y étais un peu obligé. Le psychologue de l'armée m'avait forcé à rentré chez moi me disant que j'avais assez donner pour l'armée en commençant par mon meilleur ami et une bonne partie de moi même. Je devais selon lui éviter les facteurs stress mais cela ne m'avait pas empêché de rejoindre les pompiers. Ma mission aujourd'hui était de laver les camions, cela m'allait il y avait bien pire comme débouchés les toilettes ou autre conneries de ce genre. Laver les camions me convenait je ne prenais d'ailleurs pas ça pour une corvée mais pour un moyen de détente. La bonne nouvelle était qu'en plus je ne serais pas seul, Graham m'avait rapidement rejoins deux seaux à la main. On reconnait bien les petits nouveaux, j'allais pouvoir en profiter pour le connaitre d'avantage. " Il faut croire que oui. Prêt à passer la plus longue journée de ta vie ? " Je ris quelques secondes, c'est sur que ça allait nous prendre du temps mais j'avais connu bien pire. " Oh tu sais j'ai connu des journées bien plus longue dans l'armée, c'est une partie de plaisir là à côté. Enfin je t'avoue que recommencé en bas de l'échelle c'est pas facile tout les jours. " Heureusement que j'avais une discipline à toute épreuve, j'avais appris à recevoir les ordres et à les exécutés sans bronché, au début j'avais tenté d'être un peu le rebelle de la bande avec Nikos mon meilleur ami mais bien vite on a compris qu'il valait mieux écouté que jouer les malins. Quoi qu'il en soit le métier de pompier ne pouvait pas être pire que celui de militaire. Continuant en frotter ce jolie camion je lui posais une question. " Ca fait longtemps que tu es dans le métier ? " Je sais reconnaître un vrai nouveau d'un faux nouveaux. Je l'ai déjà vu en intervention il connait déjà très bien son métier j'en avais donc conclus qu'il avait simplement changer de caserne. Mon but n'étant pas d'être indiscret mais plutôt d'en apprendre plus sur lui.


@destiny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 75

MessageSujet: Re: Les nouveaux prennent leurs marques - feat Nate Dim 20 Juil - 17:04

Frottant le camion, j'écoute Nate qui me parle, hochant parfois la tête. J'ai l'air de n'en avoir strictement rien à faire. Mais c'est complètement faux. Bien au contraire, je pense c'est important de se connaître entre collègues. Même si, de mon côté, je suis loin d'être le mec le plus ouvert au monde ! En un certain sens, c'est naturel. Mais je ne peux pas nier que les événements de mon passé n'ont pas été étrangers au fait que je me renferme un peu plus sur moi-même. C'est exactement le genre de détail que je passerai sous silence auprès de Nate. Sauf s'il me le demande directement. Avec un air intéressé ou non, d'ailleurs. Enfin bref, pour le moment, mieux vaut pour tout le monde que je me concentre sur les camions ! Mais comment le faire, si mon nouveau collègue se met à me poser des questions ? Je reste un peu immobile, l'espace de quelques secondes, arrêtant de frotter pour regarder Nate. Détournant les yeux, je reprends ensuite mon nettoyage en silence.

Ouais, bon, on est d'accord que c'est pas vraiment ce qu'il y a de plus sympa comme réponse. Mais il faut que je fasse le tri dans ma tête. Entre ce que je peux me permettre de dire, et le reste. Parce que mes années à Perth étaient géniales, dans l'ensemble ! Mais il y a toujours quelques ombres au tableau. Et les miennes sont vraiment très sombres... Cependant, je ne peux pas simplement me taire ou éluder la question. D'une, je veux faire bonne impression, et de deux, Nate ne semble pas méchant. Il me dit même qu'il était dans l'armée. Généralement, ce genre de personnes sont plutôt... comment dire... honorables. Tout comme avec les pompiers, j'ai un certain respect pour les militaires. Peut-être que je me serais engagé en d'autres circonstances ? Oui, parce qu'au niveau du terrain d'intervention, je me sens plus proche des soldats du feu que des soldats tout court ! Bien que ça ne m'empêche en rien d'admirer les uns comme les autres. Je me tourne donc vers mon ami, sourire crispé, voix peu assurée.

" Depuis la fin du lycée. J'étais à Perth avant. J'ai arrêté pendant deux ans. Et je viens de reprendre ici. "

Je souris un peu plus, repensant à cette époque... avant de me rappeler de mon ex. Je fixe alors Nate. C'est dingue ce qu'il me fait penser à lui ! Je veux dire... Non. Il n'a rien en commun avec lui. Il avait des cheveux châtains. Mon collègue est brun. Rien que ça. Il portait une légère barbe de trois jours, et lui est rasé de près ! À la rigueur leurs yeux se ressemblent un peu. Je plonge dans ceux du nouveau, y restant un moment. Je secoue la tête. Non. Ne pas penser à lui. C'est fini. Tout ça c'est du passé. Je ne veux pas recommencer. Ni avec Nate, ni avec personne d'autre. Je me remets donc au boulot, silencieux. Pourtant je ne peux pas m'empêcher de jeter de temps à autre un regard discret, ou tout du moins que j'essaye de rendre discret, vers l'homme à mes côtés. Je ferme les yeux un instant, me vidant la tête.

Je passe à un autre endroit du camion, m'allongeant sur le dos pour y accéder. J'attrape un des sceaux pour le tirer vers moi, manquant de peu de me le renverser dessus, et je continue de récurer le camion. Puis j'en viens à me dire que je suis stupide. Je ne pense qu'à moi. Qu'au pire scénario possible. Qu'à mon passé. Je dois avancer. Sinon, je ne m'en sortirai jamais. Sortant la tête du dessous du véhicule, je lève donc les yeux vers Nate. Hum... quel angle de vue... particulier. J'entre-ouvre la bouche, puis je me mets à parler. Enfin, si on veut. Disons plutôt que j'essaye tant bien que mal d'engager une conversation. Mais les choses ne sont pas si simples que ça dans ma tête. Si bien que... que ça part généralement dans tous les sens. Bon, cette fois j'ai de la chance. Ce ne sont que de petits bégaiements. Mais d'autres fois... J'imagine que Nate aura l'occasion de profiter de ma maladresse légendaire, de toutes manières !

" Et... et toi ? Pourquoi tu as quitté l'armée ? Enfin... je veux dire... si c'est pas indiscret. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


War is my only nightmare
┇ MESSAGES : 337

MessageSujet: Re: Les nouveaux prennent leurs marques - feat Nate Mar 22 Juil - 22:09


Les nouveaux prennent leurs marques
Nate feat Graham.



Je frottais tranquillement mon camion essayant de faire la discutions avec Graham, il avait l'air très sympa nous avions discuter ensemble quelques fois déjà mais je ne sais pas j'avais l'impression qu'il se mettait des barrière du genre pas être trop proche de ses camarades. En intervention on mes nos vies entre les mains de nos camarades nous devons donc être sur à 100% que l'on peut leur faire confiance. J'ai déjà ce soucis de confiance avec certain des pompiers qui je pense aimeraient bien me faire avoir un malheureux accident sur le terrain alors je devais m'assuré que d'autres couvriraient vraiment mes arrières. J'avais donc lancé la conversation le questionnant un peu pour en savoir plus sur lui. Son silence fut sans appel, il n'avait apparemment pas envie de parler et je n'allais pas y forcé, je me concentrais donc sur le camion. " Depuis la fin du lycée. J'étais à Perth avant. J'ai arrêté pendant deux ans. Et je viens de reprendre ici. " Je relevais la tête vers lui assez content qu'il m'est répondu. C'est sur que faire la conversation tout seul c'est tout de suite moins instructif. Je lui souris donc je n'avais pas besoin d'en savoir plus mais j'avais eu raison de penser qu'il avait fait ça toute sa vie, ça se voyait facilement. " Je me doutais un peu que tu ais commencé tôt, ça se sens quand tu travailles on voit que tu sais ce que tu as à faire et comment tu dois le faire. " Il est dans son élément quand il travaille ça se ressens. Moi je dois encore prendre mes marques, l'utilisation d'un nouveau matériel, d'un nouveau code de conduite etc c'est un apprentissage qui ne se fait pas en quelques jours, j'allais avoir besoin d'un petit temps d'adaptation comme on dit. " Et... et toi ? Pourquoi tu as quitté l'armée ? Enfin... je veux dire... si c'est pas indiscret. " Je lui posais des questions il était donc normal que je lui réponde c'est comme ça que ça fonctionne. " Je ne l'ai pas vraiment quitté, disons que j'ai vécu des choses assez difficile, mon meilleur ami est mort dans mes bras et mon psy a eut pitié de moi et m'a renvoyé chez moi.. Je suis toujours militaire mais je ne serais appelé qu'en cas d'absolut nécessité.. " Ca ne devait pas être très rassurant, enfin je ne suis pas mentalement dérangé, enfin pas vraiment du moins. " Je tente de commencé une nouvelle vie. " J'ai une seconde chance alors j'essaie de la mettre à contribution. Attrapant le saut j'envoyais l'eau sur le camion ce qui me mouilla le t-shirt au passage, c'était plutôt bien je commençais à avoir chaud !


@destiny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 75

MessageSujet: Re: Les nouveaux prennent leurs marques - feat Nate Dim 31 Aoû - 11:44

Des compliments. C'est assez étrange. Enfin, non. Je veux juste dire que j'ai pas l'habitude d'en recevoir. Non pas que je ne fasse pas mon travail correctement. Seulement... Je discute rarement avec qui que ce soit. Donc personne ne peut vraiment me complimenter. En tout cas, ça fait du bien d'en recevoir, c'est vrai. Nate m'arrache même un léger sourire. Je retourne donc sous le camion pour continuer le nettoyage, déjà un peu plus à l'aise en la présence de cet homme. Je pense qu'il y a moyen pour qu'on s'entende très bien. D'autant que j'ai sans doute besoin d'un ami ou deux, dans cette ville. Et pourquoi pas un dans cette caserne ? Ce serait mieux pour travailler dans la bonne humeur. Bien que je me méfie encore de ce qui pourrait se passer... Non. Il ne se passera rien. Rien de mal en tout cas. Je commence une nouvelle vie. Un nouveau chapitre de mon histoire. Et espérons le dernier. Qu'il soit le plus long possible. Et s'achève par une fin heureuse.

Je me cogne la tête contre le camion. Pardon !? Qu'est-ce que Nate vient tout juste de dire ?! Il faut que je me ressaisisse. Et vite. Comment j'ai pu être aussi stupide ? Vas-y, Graham, aborde les sujets qui fâchent ! Fais-lui donc se rappeler la mort de son meilleur ami ! Dans ses bras, en plus ! Oh mon Dieu... Je sens le sang me monter à la tête et rougir mes joues de honte. Heureusement que je suis encore sous le véhicule ! Je sors du dessous du camion, de nouveau, tout en commençant à m'excuser. Même si je doute que mon collègue m'entende bien. Tout comme je doute qu'après un tel événement il puisse être aussi relativiste. Une nouvelle vie qui commence. Après tout ça... Un point commun en plus avec moi, d'un certain côté. Pas dans les mêmes circonstances, mais on a tous les deux... été marqués. À jamais. J'en frissonne... Ah, non. C'est pas à cause de ça. Je viens de me recevoir la moitié d'un sceau d'eau en plein sur le t-shirt. Et tout le haut du pantalon...

" ... du coup je voulais te dire que suis vraiment navré ! Je ne voulais pas que tu te rappelle de tout ça et... "

J'ai froid d'un coup. Je tremble de partout. Je me redresse en vitesse, trébuchant et me rattrapant au camion, à quelques centimètres de Nate. Un peu plus et je l'emportais dans ma chute ! Mais je reste debout, immobile, fixant mon collègue. Après lui avoir rapidement crié dessus en lui disant de faire attention et... et tout ça. Mais je ne le pensais pas vraiment. Et mon regard a été détourné par les muscles de l'homme juste en face de moi, qui transparaissent à travers ses vêtements mouillés. J'imagine que c'est encore pire chez moi. Enfin... pire est un peu exagéré. Peut-être que lui aussi profite de la vue ? Quoi qu'il en soit, c'est ce que je fais, moi ! Sans même m'en rendre compte, soit dit en passant...
Mon cœur bat soudain plus vite. Il commence à faire drôlement chaud ici... Pourquoi mon regard est fixé comme ça sur son torse ? Pourquoi ma bouche est grande ouverte ? Pourquoi mon pantalon se met-il tout d'un coup à me serrer de plus en plus ? Quoi !? Je reviens brusquement à la réalité, tentant de détourner les yeux. Et la conversation.

" Je... Pardon. C'était pas ta faute, le sceau d'eau. On ira se changer tout à l'heure, toi et moi. Ou maintenant ! Enfin, c'est pas pressé, j'imagine... Et on n'est pas forcé d'y aller ensemble, hein ! Non pas que je ne veuille pas être avec toi ! Non. Enfin si... Je... Tu as de la famille ? Un frère ? Une sœur ? Une petite copine ? Ou un petit copain, d'ailleurs ! "

Je souris bêtement, mes yeux tentant tant bien que mal d'éviter Nate et ses vêtements trempés. Mais c'est plus facile à dire qu'à faire. Je fini toujours par poser mon regard sur lui. Et jamais droit dans les yeux... Tout le reste, mais pas là. J'ai l'impression que je vais exploser. Ce n'est plus mon collègue qui me fait cet effet. C'est la honte. Je rougis de nouveau jusqu'aux oreilles. Je ne sais pas où mettre mes mains tremblantes. J'essaye de reprendre mon souffle. De me calmer. Je respire aussi lentement que possible. Même si je sais très bien que tout ceci sera relevé par mon ami. Il me demandera ce qui se passe. Si je vais bien. Pourquoi ? Je ne sais pas. Parce qu'après l'avoir dévoré du regard, je me suis mis à raconter n'importe quoi, peut-être ? À lui demander si par pur hasard il ne serait pas célibataire. Et homosexuel. Comme moi, en sommes. J'aurais plus vite fait de l'inviter à boire un verre ! Et mes autres questions, alors ? Tu aurais pas un frère ? Gay de préférence ! Je sens que je vais aller me taper la tête contre un mur... Tout ce que je veux c'est que ça s'arrête. Que ça ne recommence pas. Pas comme avant. Pas comme avec... Avec lui.

" Quel crétin je peux faire ! Je suis désolé que tu doive me supporter, Nate. Je... Ce serait mieux que je m'en aille. Sur un autre camion, hein. Je vais pas te laisser tout faire seul, quand même. J'ai déjà été assez stupide, alors... J'espère juste que j'ai pas fait remonter de mauvais souvenirs. Et que... que je t'ai pas fait regretter d'être venu ici. Avec un... un type comme moi. "

J'adresse un léger sourire à mon collègue suite à cet élan de bravoure. Au moins, je vais un peu mieux, maintenant. J'arrive à croiser son regard. Me noyer dedans est tentant. Très tentant. Mais je secoue la tête et fais un pas en avant dans sa direction, simplement pour m'en aller. Seulement, j'ai oublié que je n'étais qu'à deux pas de lui. Je m'en rends compte avant le second pas et m'apprête à faire demi-tour. Mais les choses ne se passent jamais comme prévu, avec moi. Quel intérêt, sinon ? C'est pour cette raison que je glisse dans la flaque d'eau à mes pieds. Et cette fois, c'est au séduisant pompier militaire que je me raccroche, le plaquant au sol.
Je mets quelques secondes à reprendre mes esprits. Puis je m'aperçois que je suis sur lui. Allongé par terre. Je ne peux pas m'empêcher de le fixer dans les yeux. Sans doute pour ne pas regarder ailleurs. Cette fois, cependant, je suis perdu dans le magnifique océan qui borde ses pupilles. Si bien que je ne prends même pas la peine de me relever. Bien au contraire, même... Mes muscles se décontractent peu à peu, laissant mon corps s'appuyer de plus en plus sur celui de Nate. Et peu importe s'il sent que je suis serré dans mes sous-vêtements...
Je vais encore me faire tabasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les nouveaux prennent leurs marques - feat Nate

Revenir en haut Aller en bas

Les nouveaux prennent leurs marques - feat Nate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pardonnes tes ennemis mais n'oublie jamais leurs noms. ~ [feat Kouta Stainowl]
» Les gens font parfois de drôles de choses quand parle leurs coeurs [ feat Zeus]
» 2 joueurs nouveaux sur montréal cherchent du RPG
» Nos vos leurs s'accusent
» Nouveaux Equipements pour Mordheim.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Friends and Family :: 
 :: Eastern :: Caserne des pompiers
-