AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 max - milles excuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


┇ MESSAGES : 51

MessageSujet: max - milles excuses Lun 14 Juil - 4:38

Quand la vie devient dure, quand les choses changent, le véritable amour reste inchangé
milles excuses


Tu étais resté des heures à réfléchir, à comprendre comment tu avais pu faire ça. Tu n’arrives pas à expliquer comment cela s’est produit. Tu ne voulais pas lui faire du mal, tu avais tellement l’impression de l’avoir fait souffrir après avoir fait ça. Tu ne savais pas quoi faire, tu étais complètement perdu. Tu avais peur de ne pas être à la hauteur et qu’elle te repousse. Depuis cette fameuse nuit, vous ne vous étiez pas adresser la parole, tout était froid, distant. C’était comme si il y a avait quelque chose. Tu l’évitais autant qu’elle doit également t’éviter. Cela te semblait si tordu. Tu ne voulais pas la perdre. Tu n’en étais pas capable. Te retrouver seul, sans elle, tu ne pourrais jamais survivre. Tu avais besoin d’elle, elle était raison de vivre et ce depuis déjà tout petit. Alors, tu prenais une bonne douche froide et tu te préparais en sortant. Prêt à faire tout ce qui est en tout pouvoir pour remettre à clair tout ce qui s’était passé. Tu n’avais pas envie que cela soit un tabou et que vous amitié parte en fumé parce que vous aviez des pulsions et que tu n’as su l’arrêté, parce que tu n’as pas voulu l’arrêter. Tu savais qu’elle n’était pas amoureuse de toi, tu le sais. Tu aurais pu l’empêcher de continuer, tu aurais pu. Pourtant, tu as préféré en profiter, plutôt que de penser à elle avant toi. Tu te sentais littéralement responsable de ce que vous aviez fait ensemble, que tout était de ta faute. Que si vous ne vous voyez plus, que c’est si tendu, si froid entre vous, tout est de ta faute. Alors, tu prenais ton courage à deux mains et tu allais vers chez elle, prêt à te faire pardonner pour toutes les choses que tu avais dîtes ou faîtes. Tu ne voulais pas que vous vous évitiez. Tu en avais marre. Tu n’en pouvais plus. Tu avais besoin d’elle, les jours étaient beaucoup trop long sans elle. Tu avais beaucoup trop de mal à supporter son absence. Pourtant, arrivé devant sa porte, tu ne trouvais pas le courage de toquer.  

made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 312

MessageSujet: Re: max - milles excuses Dim 20 Juil - 1:21

milles excuses
Tommy & Maxine
Aujourd’hui s’annonçait très calme. Je n’avais rien prévu et Timo était déjà partie travailler sur son film. J’aurais pu téléphoner à Roman pour savoir ce qu’il faisait ou encore passer du temps avec Nora, mais après mure réflexion, j’avais décidé de passer une journée tranquille à la maison. J’avais même demandé à Timo de me ramener des films la veille, donc j’étais tout équipé, mais il me manquait encore une chose. Enfin pas un objet, mais plutôt mon meilleur ami. Quand j’avais le goût de passer une journée tranquille à la maison, je lui téléphonais toujours pour savoir s’il voulait se joindre à moi et on se mettait toujours à rire des films et du jeu d’acteur. Seulement, depuis notre fameuse nuit, je l’évitais. Non pas que je regrettais ce que nous avions fait, mais je ne voulais pas qu’il me voit enceinte. Je ne lui avais toujours pas dit et j’ignore même comment le faire. Pour lui, j’étais que sa meilleure amie. Je lui avais toujours dit que je l’appréciais comme telle, même si je connaissais ses sentiments envers moi. Par contre, avec le temps, soit depuis un mois et demi, j’avais changé d’avis. Peu à peu, je m’étais mise à me remémorer tous les moments passé avec lui et j’avais finalement compris que nous étions faits l’un pour l’autre. Ne dit-on pas que notre mari est avant tout notre meilleur ami, confident, amant, etc. ? Il me manquait. J’adorais passer du temps avec lui, mais maintenant tout étais différente. En soupirant, je me fis du popcorn et alla troquer mon pyjama par un jogging trois quart et d’vieux t-shirt de Timo. Quand je me trouvais à la maison et surtout seule, j’adorais porter des vêtements confortable. Une fois le popcorn prêt, je me dirigea vers le réfrigérateur pour me prendre un verre de jus de fruit, mais remarqua un note de Timo ; « Il faudrait aller chercher le courrier, je n’ai pas eu le temps » J’hausse les épaules puis me dirigea vers la porte. Je pouvais bien faire ça pour lui. Je n’avais qu’à descendre quelques étages. Seulement, je ne voulais pas sortir vêtue de cette manière. Je retournai dans ma chambre pour enfiler un jean et un t-shirt simple mais ample. Très peu étant au courant de ma grossesse. Je n’étais pas du genre à le créer sur les toits, car je ne voulais pas qu’on me demande qui était le père de l’enfant, etc. Je ne savais tout simplement pas quoi répondre. Prête, je me dirigeai vers la porte et en l’ouvrant, je m’étirai pour prendre mes clés. C’est seulement en me retournant vers l’entré que je le vis. Là devant notre appartement. Que faisait-il là ? « Tommy ???? »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 51

MessageSujet: Re: max - milles excuses Jeu 24 Juil - 22:04

Quand la vie devient dure, quand les choses changent, le véritable amour reste inchangé
milles excuses


Tu étais devant sa porte et pourtant tu ne faisais rien. Tu traînais, tu bougeais un peu partout. Tu avais tenté de partir mais tu n’y arrivais pas. Tu avais tenté plusieurs fois de l’appeler sur son téléphone mais  avant même que le premier bip ne retentit que tu raccrochais. Tu n’avais absolument pas le courage de lui dire que tu t’excusais. Parce qu’on fond, étais-tu réellement désolé ? Tu avais rêvé on ne sait depuis combien d’année de pouvoir la toucher comme tu as pu le faire, de pouvoir l’embrasser comme tu as pu le faire. De pouvoir partager ce que tu as pu partager avec elle. Toutes ces années de rêves, de fantasme presque ont été réalisé et tout ce que tu trouves à faire c’est de t’excuser. Cette soirée était tout ce dont tu as rêvé, pouvoir lui caresser les cheveux de cette manière, de pouvoir poser tes lèvres sur les siennes, la serrer si fort contre toi. Pouvoir caresser sa peau douce, de pouvoir faire tout ce que tu as pu faire. Ce n’était qu’un rêve. Tu l’as toujours voulu. Mais pas de cette manière. Tu aurais aimé qu’elle te dévoile tous ses sentiments, qu’elle te dise à quel point elle t’a toujours aimé. Tu aurais aimé qu’elle prenne tes mains et qu’elle te fasse écouter son cœur qui ne bat que pour toi. Tu aurais simplement aimé que les choses ne se déroulent pas de la manière dont ça s’est passé. Tu aurais préféré que tout se fasse par amour et non pas parce qu'elle était triste, parce qu'elle se sentait mal. Tu aurais tellement aimé qu’elle soit littéralement consentante, que tu ne sois pas obligé de culpabilisé d’avoir pu la toucher. Tu étais là, à faire des tours comme un petit enfant devant sa porte ne sachant pas quoi faire. Rentrer chez toi ou taper à sa porte et tout lui cracher en pleine figure, t’excuser encore et encore. Tu pensais que tu allais être ridicule, tu ne savais pas quoi faire. Tu étais perdu. Tu hésitais. Horriblement. Tournais littéralement en rond jusqu’à que tu entendes un bruit, une porte s’ouvrait, tu ne sais pas pourquoi tu t’es mis juste devant la porte de Max et Timothy, peut-être pour que les gens ne voient pas que tu tournes un rond comme un chien qui court derrière sa queue. Manque de bol, la personne qui ouvrait sa porte était Max. Tu restas le souffle coupé à la vue de son visage. Aucun mot ni son ne pouvait sortir de ta bouche. Tu l’as fixé, comme tétanisé. Elle semblait surprise de te voir, tu semblais également (bizarre que ça puisse être) étonné de la voire. Tu souriais bêtement, complètement stressé, tu frottais tes mains, signe de stress. Max ?!  Tu souriais à nouveau, en vérité tu ne savais ni quoi dire, ni quoi faire. C’était une situation étrange. Alors, tu prenais un souffle presque de désespoir, en fermant les yeux et tournant délicatement la tête de gauche à droite comme pour dire que tu ne peux tout garder pour toi. Je suis venu m’excuser. Il fallait bien que tu le fasses, c’était plus fort que toi. Mais tu ne te sentais pas encore soulager. Je n’aurai jamais dû laisser faire ce qui s’est passé. Je suis vraiment désolé. Je n’ai pas pu me contrôler. Tu ne savais pas si tu utilisais les bons mots, tu ne faisais que dire ce que tu pensais réellement. Parce que jamais tu ne pourrais lui mentir, pas à elle. Elle est beaucoup trop importante à tes yeux. Elle était tout pour toi. Elle, tout comme son cousin. Mais, elle plus que quiconque. Je suis vraiment, mais vraiment désolé Maxine. Tu ne savais pas si elle devait accepter ou non, tu sais simplement que tu as fait ce que tu devais faire. Tu voulais t’excuser et tu l’as fait. Tu ne sais pas si elle acceptera ou non tes excuses, tu sais simplement que tu l’as fait et tu te sens déjà mieux comme ça. Bien que tu aimerais plus que tout qu’elle accepte sinon tu t’en voudras toute ta vie, c’est une évidence. 

made by pandora.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


┇ MESSAGES : 312

MessageSujet: Re: max - milles excuses Dim 17 Aoû - 23:19

milles excuses
Tommy & Maxine
C’était étrange… Je pensais justement à lui et le voilà debout devant ma porte. Quoique ça ne doive pas m’étonner, car depuis le temps qu’on se connaissait, on avait compris qu’on était en quelques sortes connecté, car ils nous arrivaient de finir la phrase de l’autre ou des trucs du genre. On se comprenait depuis le début. Je crois que c’est pour cela qu’on est devenue amis rapidement et qu’il arriverait même à notre entourage de nous demander si on n’était pas en couple. Nous on en riait, mais je connaissais les sentiments de Tommy à mon égard, que je ne partageais pas à ce moment-là. Seulement, depuis notre fameuse nuit, je ne pouvais pas l’oublier. Il était partout, mes pensées, mes rêves et parfois même dans ma soupe. On avait peut-être fait une erreur en couchant ensemble, quoique ce fût davantage ma faute, car j’étais saoule et j’avais profité de notre amitié… Enfin cette nuit-là était encore confuse dans mon esprit… Pendant un instant, nous restions là à nous regarder, attendant de savoir qui allait briser le silence. Puis il prononça enfin mon prénom. « Max ?! » Ça voit me manquait tellement et l’entendre prononcer mon nom me fit fondre, mais je savais qu’il n’était pas là pour les mêmes raisons qu'avant. Celles où il venait me chercher pour sortir. Et que dire de son sourire… Là je crois que j’étais vraiment tombé amoureuse de mon meilleur ami. Je l’observa tranquillement puis il reprit la parole ; « Je suis venu m’excuser. » S’excuser ? Mais de quoi exactement ? Il avait fait quelque chose de mal ? Puis je baissai la tête vers mon ventre et je compris de quoi il parlait. Je relevai rapidement la tête vers lui et le laissa poursuivre. « Je n’aurai jamais dû laisser faire ce qui s’est passé. Je suis vraiment désolé. Je n’ai pas pu me contrôler. » Alors là, je m’y attendais pas. Il se croyait responsable de ce qui c’était passé, alors que c’était entièrement la mienne ! Je devais mettre les choses aux clairs rapidement. J’allais prendre la parole, lorsqu’il ajouta de nouveau ; « Je suis vraiment, mais vraiment désolé Maxine. » Je soupirai en souriant, puis le fit signe d’entrer. « Entre Tommy, je penses qu’il faut que l’on discute de certaines choses, dont de cette fameuse nuit. » Je resta clame et recula afin de le laisser entrer.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: max - milles excuses

Revenir en haut Aller en bas

max - milles excuses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La Caverne aux Milles et un Plaisirs
» L'Uruguay présente ses excuses au peuple haïtien
» Excuses ou conflit ? Un temps pour chaque choses. [Asté...]
» Excuses de l' hopital!!!
» Athkire la demoiselle aux milles couleurs {by Ayael}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Friends and Family :: 
 :: Eastern :: Habitations :: n°5 - Timothy & Maxine Hudson
-