AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Never start a war you can't win (Evana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Never start a war you can't win (Evana) Ven 29 Aoû - 21:26






Never start a war you can't win

Feat. Tyson & Evana




Depuis quelques jours je ne tenais plus en place, j'étais de fort mauvaise humeur, je traquais un psychopathe et ce dernier semblait avoir le chic afin de me filer continuellement entre les doigts. Déterminé à le choper et le ramener par la peau des fesses devant le juge afin qu'il rende compte de ses crimes je décidai de le remuer un peu. Le gros bâtard semblait être narcissique je comptais donc heurter son ego afin de le pousser à commettre ce genre de faux pas qui allait me permettre de lui passer les menottes.  Sortant du palais de justice, ou j'avais assisté à un procès en tant que témoin, je vis une journaliste et je décidai de me servir de la présence de sa caméra histoire de provoquer mon Némésis. Jouant de provocation je n'hésitai pas à lui faire comprendre qu'il était un moins que rien et qu'il n'avait pas ce qu'il fallait dans le pantalon afin d'aspirer au panthéon des grands criminels.  

Évidemment une telle provocation de ma part ne fut pas sans l'énerver et il ne tarda pas à tenter de me réduire au silence alors qu'il tenta de me piéger dans ce bar ou j'avais l'habitude de me rendre après le travail … mais évidemment je m'y attendais il faut dire qu'avec le temps j'avais fini par apprendre à anticiper ses faits et gestes. La bagarre s'avérant plus que sanglante je finis par lui loger une balle dans le genou mais bien il réussi néanmoins par m'écorcher à l'aide de sa lame.

Le voyou appréhendé je refusai néanmoins que l'on me soigne, je comptais m'en occuper … je n'ai jamais été friand des câlins. Arrivé chez moi je retirai mon t-shirt afin de le balancer à la poubelle, après tout il était foutu, et j'entrepris de désinfecter ma plaie pour ensuite la refermer … c'était douloureux mais l'alcool m'aidait à endormir le mal.

Installé sur mon sofa , le torse nu, je m'installai devant la télé tout en buvant à même la bouteille … je me doutais bien que mon patron allait me passer un savon vu mon manque de discipline concernant cette affaire mais le tout allait attendre à demain … pour le moment je savourais ma victoire et plus rien n'avait d'importance à mes yeux.





(c) D O U D O U W ; TUMBLR
Revenir en haut Aller en bas

avatar


┇ MESSAGES : 12

MessageSujet: Never start a war you can't Ven 29 Aoû - 22:47

Evana ∞ Tyson
J e sui tranquillement chez moi apres une dure journée de travail ; Victor mon cher mari est poser dans son bureau au rez de chaussée .
Encore une fois ; je décide de rester allongé dans mon lit afin de profiter de la grasse matinée en regardant un peu la télévision pour me détendre un peu .
Une fois allumée ; je doit bien reconnaitre qu'il n'y avait vraiment rien d'intéressant alors je prend la télécommande afin d'éteindre la TV quand j'ai vu mon Tyson au info du jour.
Apparemment si j'ai bien compris il a été blessée par balle a son épaule mais rien ne dit qu'il a été transférer a l'hôpital ; c'est pour ça que je m'inquiète beaucoup de savoir ce qui s'est passée .

Je sais bien que je ne peux pas aller le voir car Victor se rendra compte de mon absence mais peu importe ; j'ai besoin d'aller voir si il va bien sans ça je ne pourrais pas avoir l'esprit tranquille .
Je prend vite les premières que je trouve près de ma chaise qui se trouve près de mon lit ; je m'en fiche de m'habiller n'importe comment .
L'importance c'est que je le vois de mes propres yeux.

Une fois passée la porte de ma chambre ; j'entend une conversation que Victor a surement au téléphone mais j'arrive a trouver le moyen de sortir par la porte de derrière ni vu ni connue .
Je prend ma voiture sans faire trop de bruit et j'arrive a sortir de la propriété afin de me rendre chez Tyson.
Dans la voiture , je me met a penser et surtout avoir peur de comment je vais le trouver tout du moins s'il est vraiment chez lui.
J'ai peur de le perdre car avec lui ma vie , mon quotidien est devenu plus doux et harmonieux dans mon coeur .
J'arrive près de chez lui aussi vite que je peux ; je descend de ma voiture sans vraiment fermer a clé après tout si on me la vole je m'en fous .

Arrivée devant sa porte ; je pris une grande respiration afin de frapper a la porte et attendre qu'il vienne ouvrir .
Je commençais vraiment a avoir peur car ça fait quand même de très longues minutes que j'attend et il n'est toujours pas la afin de m'accueillir et j'en suis encore plus anxieuse.
Quelques secondes plus tard ; je suis soulagée quand enfin il ouvre la porte .

Sans vraiment réfléchir sur le coup ; je m'approche de lui et je le prend dans mes bras .
Quelques larmes coulent le long de mon visage car sans savoir pourquoi ; j'ai eu tellement peur de le perdre .

- je suis désolé de venir sans t'avoir téléphoner mais je t'ai vu au informations .....tu va bien ? 

code by Silver Lungs
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Never start a war you can't win (Evana) Ven 29 Aoû - 23:40






Never start a war you can't win

Feat. Tyson & Evana




S'il y a bien un trait de personnalité pouvant me caractériser c'est bien que je suis un dur, en effet il en faut énormément pour m'effrayer. Ayant survécu à une tentative d'assassinat orchestré à mon endroit par mes pairs et ayant eu à en découdre avec la mafia ce n'était pas un petit truand sans la moindre envergure qui allait me flanquer la frousse. Ma blessure ayant été plus que superficielle j'avais donc décidé de rentrer directement chez moi afin de me soigner bien entendu mon supérieur ne l'entendait pas ainsi mais c'était bien connu je n'aimais pas trop me plier aux règles … il n'y a qu'aux miennes que j'obéissais.

M'étant soigné avec les peu de moyens dont je disposais, c'est à dire de l'alcool ainsi qu'une aiguille et du fil, j'entrepris de désinfecter ma plaie pour ensuite la recoudre avant d'y appliquer un pansement … c'était loin d'être de la grande médecine, même que pour plusieurs le tout pourrait s'apparenter à de la boucherie, mais pour cela semblait convenable et c'est tout ce qui importait.

Installé sur mon sofa torse nu, après tout avec une telle blessure il valait mieux éviter de porter un truc susceptible d'exercer la moindre pression sur la plaie, je ne pouvais que rouler les yeux lorsque j'entendais les différents commentaires des gens à la télé qui se permettait de s'exprimer sur l'affaire me concernant.

Non mais quels connards! Je préférais ne pas trop m'éterniser sur ces imbéciles, évidemment je ne m'attendais à recevoir des félicitations mais de les voir plaindre le criminel en raison de mes manières pour les moins brutales ne pouvait que me rendre furieux. Qu'en était-il de ses victimes? Qui les plaignaient? J'avais l'impression que de nos jours on s'attardait un peu trop sur les droits des truands … en ce qui me concerne je ne regrettais pas de lui avoir mis une balle dans le genoux.

Entendant frapper à ma porte je finis par me lever de mon sofa afin de me diriger vers la porte d'entrée. Me déplaçant d'une démarche tout aussi lente que saccadée je finis par ouvrir la porte tout en grimaçant de douleur puisque par réflexe je m'étais laissé aller à utiliser mon bras droit. Dès que mon regard croisa celui de la belle brune je compris qu'elle savait ce qui m'était arrivé … il suffisait de lire l'inquiétude sur son regard afin de s'en persuader. Me laissant faire malgré la douleur je remontai ma main contre sa joue histoire d'essuyer ces chaudes larmes. Faut pas pleurer, ton mascara và couler, et puis ça me prend plus qu'un petit coup de couteau pour me mettre KO. Je m'efforçai de lui sourire afin d'atténuer ses inquiétudes. T'en fais pas et puis je suis ravi de te voir. Je vais bien, du moins dans les circonstances, et toi ma belle? Tout vas comme tu veux? Bien que tenaillé par la douleur je levai néanmoins ma main afin de lui caresser la joue du bout des doigts … Dieu ce qu'elle était belle.





(c) D O U D O U W ; TUMBLR
Revenir en haut Aller en bas

avatar


┇ MESSAGES : 12

MessageSujet: Re: Never start a war you can't win (Evana) Sam 30 Aoû - 18:37

Evana ∞ Tyson
J étais tres heureuse de le voir et surtout de savoir qu'il n'avais presque rien ou sinon il aurait mal je suppose.
Dans ses bras je fut la plus épanouie des femmes ; je n'ai jamais ressenti cela quand j'étais avec Victor , c'est surement lui l'amour de ma vie mais je ne peux pas lui avouer mes sentiments maintenant dans de telles circonstances .
Quand il ma prit la main d'un air tellement sexy qu'il avait l'habitude de faire ; je craque littéralement .
Il me touche la joue pour essuyez les larmes qui coulèrent le long de mon visage et je fut comme transporter par une vague d'émotion .

-j'ai eu tellement peur qu'il te soit arrivé quelque chose de grave mais je te vois chez toi c'est que tu n'a rien de grave .
j'irais tellement mieux une fois que tu m'aura expliquer ce qui s'est passée .


je le regarde dans les yeux car c'est comme cela qu'on peux vraiment être sincère avec une personne a qui on tient , il m'emmène jusqu'a son salon afin qu'on puisse s'asseoir en toute tranquillité afin de discuter rien que tout les deux .


comment je peux faire pour que tu te sente mieux ? un petit massage si cela te dit ?


je lui sourit d'un air malicieux afin qu'il comprenne que mes intentions sont des plus sincères envers lui mais j'ai avant tout envie d'etre dans ses bras , alors il me laisse s'occuper de lui et surtout lui toucher le torse sensuellement .
Je parcoure son corps avec l'huile de massage tendrement et je masse sa nuque tout en descendant le long de son torse tout en le regardant dans les yeux et c'est la que je vois un sourire se dessiner sur son visage .


quoi? pourquoi tu me regarde comme cela ? tu ne va quand meme pas me dire que je ne le fais pas bien?




code by Silver Lungs
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Never start a war you can't win (Evana) Sam 30 Aoû - 19:44






Never start a war you can't win

Feat. Tyson & Evana




Bien qu'il m'était difficile de le faire je m'efforçai de lui sourire , malgré la douleur qui semblait m'affliger, après tout je n'étais pas dupe et je savais pertinemment que la belle Evana avait besoin de se voir rassurer d'ailleurs son langage – verbal et non verbal – se voulait plus qu'éloquent en ce sens. La regardant, plutôt tendrement, je continuai de lui caresser la joue et je finis par prendre la parole afin de tenter d'apporter des réponses aux questions qui semblaient la hanter.

Comme tu peux le voir il y a eu plus de peurs que de mal, je m'en suis tiré indemne … du moins presque. Je lui souris de nouveau. Je te raconterai mais tu devras te montrer patiente, c'est une bien longue histoire.

Soutenant son regard je ne pouvais que me laisser apaiser et attendrir par l'éclat de son regard couleur océan et lentement nous nous dirigeâmes vers le salon histoire de prendre place sur le sofa. Le simple fait de la voir avait sur moi un effet des plus apaisant et puis que dire de son doux parfum qui n'avait de cesse que de m'enivrer et m'envoûter.

Le simple fait que tu sois là m'aide à me sentir beaucoup mieux. Pourquoi pas.

Cette façon qu'elle avait de s'occuper de moi ne me laissait pas indifférent, la douceur de ses mains glissant contre ma peau était de nature à me faire frissonner … aucune femme ne m'avait touché de cette façon depuis que j'étais veuf. J'étais perdu je savais qu'elle était marié et qu'il était mal de la désirer mais par moment il me devenait de plus en plus difficile de m'opposer à ce désir qui n'avait de cesse que de me dévorer de l'intérieur.

Non rassure toi, tu le fais très bien. Je pris une pause avant de reprendre la parole. C'est simplement qu'il y a si longtemps que l'on ne m'avait pas touché comme tu le fais … j'en avais oublié combien cela pouvait être agréable.





(c) D O U D O U W ; TUMBLR
Revenir en haut Aller en bas

avatar


┇ MESSAGES : 12

MessageSujet: Re: Never start a war you can't win (Evana) Sam 30 Aoû - 21:56

Evana ∞ Tyson
J e suis totalement troublée par la derniere phrase de Tyson ; il a le don de faire chavirer mon coeur mais je ne peux pas succomber a son charme ; j'ai trop de choses a perdre et quand je dis cela je ne fais pas du tout allusion a mon cher mari .
Si je devais demander le divorce je sais bien qu'il ferait tout pour me plumer et me laisser sans rien .
J'ai trop souffert dans la vie pour avoir ce que je voulais je ne peux pas me résoudre a vivre encore une fois dans la pauvreté meme si c'est pour lui.
Il y a une chose qui pourrais faire en sorte que je craque ; si Tyson se met a me faire des avances et a me faire comprendre qu'il me veut je pourrais alors a ce moment la craquer et lui sauter dessus .

-je suis ravie que ça te plaise .....j'ai un secret a t'avouer : ça fait longtemps qu'aucun homme ne m'avais  regarder comme tu viens de faire la maintenant .


je continuais a lui faire des caresses avec mes mains mais j'ai du vite arrêter car mon portable s'est mis a vibrer dans ma poche et j'ai du le prendre car c'était victor .
Il devait surement se demander qui ça pouvait être mais rien qu'au timbre de ma voix il s'avait qu'il s'agissait de mon mari et que je me devais de lui répondre au plus vite .

salut , ça va ? oui je suis desoler d'être partie comme une voleuse mais je devais absolument rejoindre une amie ; elle ma convaincue de faire les magasins et tu sais bien comment je suis ? 
oui bien sur , a plus tard .


une fois raccroché ; je pris une grande respiration afin de montrer que ce coup de fil m'énervait au plus au point mais je ne voulais pas paraître méchante devant Tyson.
Je lui fit un sourire et je m'installa a ses cotés au fond du canapé tranquillement tout en essuyant mes mains car j'avais fini ce moment de massage .


comment tu te sent a présent ? ça va tu a besoin de rien ? est-ce que tu a déjà manger ou sinon je peux te faire un truc ?


C'est vrai que j'ai exagérer avec toute mes questions alors il s'est mis a sourire ce qui me plaisait encore plus , je savais que je devais me montrer patiente avec lui .
Il vient tout juste de se remettre de sa blessure alors y aller doucement serait le bienvenue pour lui.


je suis désolé j'avoue qu'avec mes questions je doit surement te souler .


code by Silver Lungs
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Never start a war you can't win (Evana) Sam 30 Aoû - 23:31






Never start a war you can't win

Feat. Tyson & Evana




J'étais loin de me douter de l'état dans lequel mes propos pouvait mettre la belle brune, après tout j'étais loin de vouloir mettre son couple en péril. Il serait mentir si j'osais me permettre d'avancer que la belle ne me plaisait pas après tout la vérité en était tout autre. Bien que la belle brune ne me laissait pas indifférent et qu'elle parvenait à éveiller en moi un désir que je peinais à réprimer, et qui n'était pas sans m'effrayer, je me refusais néanmoins à mettre son couple en péril … je me souvenais de ma peine lorsque mon monde s'était écroulé et je me refusais d'imposer ce supplice à qui que ce soit. Néanmoins, ceci étant dit, il m'était très difficile de ne pas me montrer tendre à son égard.

Pourtant tu as tout pour plaire et attirer les regards. Crois moi tu es une très belle femme, ce qui ne gâche rien, mais en plus tu es adorable et attachante … il faudrait être le dernier des imbécile pour ne pas savourer le plaisir de se trouver en ta compagnie.

Je me délectais de ses caresses contre mon torse, si bien que je finis par fermer les yeux tout en me mordillant les lèvres, et lui caressant les bras du bout des doigts je sentis cette envoûtante douceur s'estomper alors qu'elle retira ses mains afin de s'emparer de son téléphone afin de prendre l'appel. Rapidement j'en déduis qu'il devait s'agir de son mari du moins si je me fiais à la teneur de la conversation.

Je préférai m'éloigner quelque peu car après tout cette discussion ne me regardait pas, c'était entre elle et son mari après tout. Malgré tout je lui souris lorsqu'elle se rapprocha de moi après avoir rangé son téléphone, je pouvais voir que cet appel plus qu'inopportun n'était pas sans l'excéder. Je me sens bien, un peu de douleur au sein de mon torse mais bon c'est normal vu le coup que je me suis pris. T'en fais pas ça va me passer. Je lui souris tout en lui caressant la main, en toute amitié, comme je lui faisais si souvent. Ta compagnie me suffit. Non je n'ai pas mangé, tu sais j'ai pas faim mais si tu veux manger quelque chose je veux bien me forcer afin de t'accompagner.

Je lui souris avec tendresse, je dois avouer que malgré son empressement à me poser une série de question je la trouvais charmante après tout personne ne m'accordait autant d'intérêt.

Tu ne m'embêtes pas , en fait c'est tout le contraire. Je lui souris, elle sentait si bon … j'adorais grave son parfum. Ton mari va m'en vouloir si sa magnifique épouse passe trop de temps avec moi. Bien que je m'étais permis de dire le tout avec humour il y avait tout de même une pointe de véracité derrière mon affirmation.





(c) D O U D O U W ; TUMBLR
Revenir en haut Aller en bas

avatar


┇ MESSAGES : 12

MessageSujet: Re: Never start a war you can't win (Evana) Dim 31 Aoû - 0:14

Evana ∞ Tyson
J était vraiment ravie de ne pas paraitre idiote au yeux de Tyson , il etait mon ami enfin j'aimerais bien entendu qu'il soit beaucoup plus que cela mais cessons de penser au chose qui ne se feront jamais .
Il a un coeur énorme bien sur ça ne soit pas au premier regard car c'est homme extrêmement dur qui a une carapace énorme mais quand on gratte sous la surface on découvre un homme authentique avec qui on prend le temps de vivre .

non ça va je t'assure je n'ai pas du tout faim je te demandais juste ça par gentillesse .
Tu est très gentil de me dire tout ça , ça fait longtemps que je n'ai plus recue de compliments meme de la part de mon cher mari .


je pris un regard assez triste en disant cela mais je gardais toujours mon sourire afin de ne pas craquer devant lui.
Je ne ressent rien pour victor mais ce qui m'attriste le plus c'est de n'avoir personne avec qui partager mes joies et mes peines .
Trouver l'amour a toujours été un de mes rêves quand j'étais gamine et maintenant que j'ai tout ce que je désire ; il me manquera toujours quelques chose afin de me rendre pleinement heureuse .
Je pris la place de nouveau sur le canapé perdue dans mes pensées jusqu'a qu'il me rejoigne en prenant ma main afin de savoir ce qu'il n'allait pas .
Je tourne mon visage vers lui les yeux plein de tristesse et j'étais prête a lui dire ce que je ressentais vraiment pour mon mari .


je suis désolé ; je ne devrais pas être dans cet état après tout c'est moi qui ai voulue cette vie .
Mais par moment je me sens comme étouffer pris d'air et le seul moyen que j'ai de respirer a nouveau c'est de venir ici ou de sortir très loin de chez moi , est-ce que ça fait de moi une mauvaise epouse ?

je le regardait essayez de comprendre ce qu'il n'allait pas chez moi meme moi je n'arrive pas a me comprendre des fois .
C'est vrai j'ai tout ce que je veux alors pourquoi je me trouve ici dans un appartement avec ce charmant jeune homme alors que j'ai un mari plein au as qui m'a déjà offert la lune ?
Est-ce que mes rêves d'enfants de devenir riche et celebre était juste un caprice de petite peste ou alors ce que je vis a présent est le reve en lui meme ?

oublie ce que je viens de dire ; je pense que j'ai pas assez dormi c'est surement ça .
Je vais pas tarder a y aller je doit aller faire quelques courses pour ce soir , je te dirais bien de venir avec moi mais je pense que tu seras mieux ici.
Je voulais juste te voir afin de savoir si tu allait bien et j'en suis rassurer a présent .


je lui sourit tendrement car il est le seul a comprendre ce que j'ai vraiment dans le coeur , d'autres personnes me voit comme une femme sans scrupule prête a écraser les autres mais pas lui.
D'ailleurs je n'ai jamais compris pourquoi il me voyait comme cela , a croire que des garçons comme lui ça ne courent pas les rues .



code by Silver Lungs
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: Never start a war you can't win (Evana) Dim 31 Aoû - 19:51






Never start a war you can't win

Feat. Tyson & Evana




Le simple fait d'écouter la belle parler ne pouvait que m'emmener à conclure qu'elle était loin de filer le parfait bonheur au sein de son couple il faut dire qu'étant plus que malheureux j'étais plutôt bien placé pour reconnaître une personne qui tentait de dissimuler son malheur. Néanmoins je ne voulais pas lui en faire la remarque puisque moi-même je n'apprécierais pas que l'on me le fasse.

Merci c'est gentil à toi. Je lui souris lorsqu'elle me remercia pour la teneur de mes compliments. Mais de rien et puis tu les mérites amplement. C'est dommage car une femme comme toi mérite que l'on lui dise à quel point sa présence est bénédiction.

Bien sur je ne voulais pas me mêler de ce qui ne me regardait pas , après tout chacun est libre de faire sa vie, mais de la voir aussi mal dans sa peau ne pouvait que me troubler c'est donc ce qui m'avait poussé à me rapprocher d'elle sur le sofa et à poser ma main contre la sienne dans un geste se voulant tout simplement réconfortant.

Ne soit pas désolé et puis ne dit pas que tu as choisie sciemment d'être malheureuse car ce n'est pas le cas, personne ne fait ce choix. Ce n'est qu'une injustice de la vie parmi tant d'autres. Je lui souris tout en lui caressant la joue. Je sais parfaitement ce que c'est, pour ma part à un moment j'ai cru que ma vie était foutue lorsque je me suis retrouvé veuf … j'ai songé à me suicider mais au final j'ai compris que je me devais d'aller de l'avant avec ma vie. Je sais que nos vécus sont différents mais sache que ma porte te sera toujours ouverte.

Tout ce que je pouvais faire était de me montrer empathique à ce qu'elle vivait. Après tout nul n'était placé pour juger qui que ce soit en ce bas monde, nous avions toutes nos histoires d'horreurs. Voyant qu'elle préférait éviter le sujet sur lequel nous nous étions engagé je préférai faire comme elle le désirait … après tout je ne voulais pas la contrarier.

Si tel est ton désir je ne m'y opposerai pas mais j'aime bien profiter de ta compagnie. Lui souriant je repris la parole. C'est toujours un plaisir que de te voir Evana.

Mon regard se noyant dans le sien je ne parvenais plus à m'en détacher même que je finis par glisser ma main contre la sienne ...Dieu ce qu'elle me troublait avec son regard des plus angélique. J'étais conscient que je jouais avec le fait. Qui sait? Peut-être que d'une certaine façon je ne demandais qu'à me brûler?







(c) D O U D O U W ; TUMBLR
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Never start a war you can't win (Evana)

Revenir en haut Aller en bas

Never start a war you can't win (Evana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» start again, le 26/01/2012 à 1h05
» Are you ready boots ? Start walkin' ! [D8]
» ✣ take me back to the start (meltala)
» Just to start shit [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Friends and Family :: 
 :: Eastern :: Habitations :: n°114 - Tyson M. Blake
-